Pascal Donnadieu : « On doit être concentré sur le match de mardi et uniquement là-dessus »

Les playoffs ? Pascal Donnadieu ne veut pas en entendre parler; seul compte pour le moment le déplacement de mardi à Rouen.

Contre le Havre Nanterre92 aurait pu tomber dans le piège de prendre de haut son adversaire (qui n’a goûté à la victoire que deux fois cette saison). Mais les joueurs de Pascal Donnadieu ont parfaitement abordé la rencontre pour au final s’imposer confortablement. Pour le technicien la seule préoccupation doit être désormais le déplacement à Rouen de ce mardi.

L’analyse du match

« C’est le genre de match où l’on peut se dire après que c’était relativement facile. Mais c’est parce que l’on a mis tous les ingrédients. Je pense que la première mi-temps de Cholet nous a fait du bien dans la mesure où l’on a vu que lorsque qu’on faisait un peu n’importe quoi on pouvait être très vite sanctionné. On a respecté Le Havre ce soir (hier) ».

 

Les rotations

« J’aurai pu faire rentrer Warren (Racine) plus tôt mais je trouve que l’on a besoin de certitudes, de fond de jeu. Je voulais vraiment montrer du sérieux pendant quarante minutes. Avec une prestation aboutie comme ça pendant tout le match ça permet à tout le monde d’avoir confiance, de voir où on peut aller si on se donne les moyens ».

Le cas Doron Lamb

« C’est une véritable énigme. Doron ce soir (hier) fait 1/9. Le joueur par rapport à son cv il est en grande grande souffrance et des deux côtés du terrain. On peut l’accompagner, on se doit de l’accompagner car l’idée c’est d’aider l’équipe. Çà n’est pas un mauvais joueur mais il faut absolument qu’il nous apporte plus. C’est son travail mais aussi celui du coach. Je vois bien que je ne trouve pas par quels moyens pour l’instant. Pour pouvoir accéder aux playoffs je sais qu’il va falloir qu’il soit meilleur.On n’a pas un effectif riche donc je ne peux pas me permettre d’avoir un joueur qui galère comme lui ».

Un renfort à venir pour les playoffs?

« Pour l »instant je ne veux pas entendre parler des playoffs, de course aux playoffs je veux bien mais les playoffs on n’y est pas encore. On a un match mardi. J’ai envie de dire que c’est la fin d’un cycle. Après il sera temps en fonction de ce qu’il s’est passé au niveau du résultat, sur le terrain, des résultats de la journée de faire un point, de voir où en est Gerald, de voir ce qu’il faut faire. Un renfort pourquoi pas mais l’actualité aujourd’hui ça n’est pas de réfléchir à ce qu’il pourrait se passer. On doit être concentré sur le match de mardi et uniquement là-dessus. En étant concentré sur le match de mardi ça veut dire que j’ai trois jours pour faire en sorte que Doron ne doute pas. Ca n’est pas un garçon pourri qui s’en fout; il fait partie des challenges qu’il faut relever très vitre, très très vite. Çà reste un joueur qui a de la qualité ».

Crédit photo : F.Blaise

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.