Pascal Donnadieu : « On peut avoir la tête haute »

Pour l’entraineur nanterrien, cette défaite est à relativiser au vu de ce qu’a montré l’équipe.

L’analyse du match

« Il n’y a pas beaucoup de frustration à avoir sur ce match. Je pense que la meilleure équipe a gagné. Roanne c’est une équipe qui a mis longtemps avant de monter en régime et aujourd’hui pour moi c’est une équipe du Top4. Pour gagner il aurait fallu être au top physiquement. On était un peu émoussé après deux déplacements mais en aucun cas ça ne doit être une excuse. On a joué sans Xavier, on a manqué d’adresse extérieure mais tout ça ça n’est pas un hasard. Sur un malentendu on pouvait gagner mais il faut reconnaitre que la victoire de Roanne est largement méritée.

On a été un peu plus au souffrance au poste 5 que sur les derniers matchs. Mais là c’est la fin d’une belle série. Le championnat est encore long et c’est ce que j’ai dit aux joueurs; il y’a tellement d’équipes en souffrance dans ce championnat, qui sur le papier devaient jouer les premiers rôles…. Il nous reste neuf matchs; on va récupérer. J’ai donné deux jours aux joueurs. Ces moments-là il faut les savourer. Il y’a quatre/cinq journées on n’avait qu’une ou deux victoires d’avance sur les relégables. On ne savait pas trop comment ça allait se passer donc savourons.  Mais ça ne veut pas dire que l’on manque d’ambition ».

 

Sur la réussite roannaise

« Nous on a été nettement en-dessous de nos standards. C’est une des clés du match. Entre leur grosse euphorie à trois points et notre non-réussite, forcément c’ets une clef importante. Mais à la mi-temps on est resté très positif. On s’est dit que l’on avait peut-être la possibilité de revenir, ce qu’on a fait une ou deux fois. Après on sait que Gradit, quand il est dans l’euphorie, est un joueur capable de mettre une vingtaine de points, Amagou,lui, est injouable depuis plusieurs matchs…C’est pour ça que je vous dit que Roanne est une équipe très difficile à prendre, très agressive. Tout n’a pas été parfait chez nous mais gloablement Roanne est un adversaire qui nous est supérieur ».

 

Une défaite à relativiser

« Le fait d’être dans une situation au classement relativement confortable, de se dire que ça fait plusieurs matchs où l’on est très cohérent… Ce soir on a existé, on était là. Alors je n’ai pas envie que mon équipe baisse la tête. On peut avoir la tête haute; on a encore tellement de choses sympas à faire pendant deux mois. Quand je vois le classement ce soir (hier), il y’a de quoi encore être très optimiste ».

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.