Pascal Donnadieu adresse un message aux supporters de Nanterre

Après la victoire face à Ljubljana, l’entraineur nanterrien a tenu à faire une mise au point par rapport à certaines critiques de la part de supporters.

Depuis l’accession de la JSF Nanterre en Pro A à l’issue de la saison 2010/2011, le club a pris l’habitude de gâter ses supporters. En effet, le club francilien a multiplié les titres avec un titre de champion de France de Pro B (2011), de Pro A (2013), une Coupe de France (2014), un match des champions (2014) puis l’Eurochallenge (2015). Mais cette saison l’entraineur Pascal Donnadieu n’a eu de cesse de calmer les ardeurs en expliquant que son groupe avait sans doute moins de potentiel que ceux des saisons précédentes. Le technicien a par ailleurs voulu adresser un message aux supporters du club en expliquant n’avoir pas apprécié certaines critiques acerbes envers des membres de son groupe.

« C’est tellement facile d’accabler un ou deux joueurs de l’équipe comme j’ai pu le voir et le lire. Il ne faut pas qu’on devienne comme les autres clubs et que nos supporters se comportent comme je le vois dans certains clubs. Aujourd’hui il y’a des garçons jugés au bout de deux matchs, il faut leur laisser le temps de travailler et de comprendre un peu ce que l’on veut mettre en place. Au poste 5 on a Mam Jaiteh qui de temps en temps peut avoir ses trous d’air. Un garçon comme Nando Raposo il faut lui laisser du temps. Il a besoin de s’adapter à ce qu’on lui demande, de retrouver des sensations. Sur le poste 5 j’ai deux garçons qui peuvent faire le travail. On va tout faire pour les aider, c’est à nous aussi de les mettre au niveau. On ne tire pas des constats seulement au bout de trois/quatre journées en disant « lui il est si, lui il est nul ». On a aussi Tasmin Mitchell que l’on a vu ce soir (hier) très bon et puis peut-être que Brian Greene est le joueur qu’il faut.

 

Mais encore une fois j’ai lu des choses qui ne me font pas plaisir, pas forcément de la presse, mais on ne peut pas se comporter comme ça. On a toujours été un club qui a aidé les joueurs à être bons, à leur donner de la confiance et ce soir (hier) les joueurs ont montré qu’il y’avait aussi de très bonnes rotations. On a fait l’écart avec des joueurs du banc y compris un qui va nous quitter ce soir.

 

C’est la soirée des mises au point. Peut-être que certains supporters ont la nostalgie de ces dernières années avec des titres venus d’ailleurs, des choses comme ça. Mais je pense que pour une équipe en construction, qui a peut-être un peu moins de potentiel que les autres années, avoir un 2-2 en championnat après avoir rencontré des bonnes équipes ce n’est pas mal. Ça n’est pas de l’autosatisfaction. On est à 2-0 en Eurocup et je n’ai pas l’impression que l’on soit à l’agonie. Là on va avoir quatre déplacements à la suite ; on n’en prendra peut-être aucun et ça n’est pas pour ça que l’on sera en crise. Un petit message à tous nos supporters : attention. Il faut savoir d’où l’on vient. Etre gourmand c’est une chose mais il faut être lucide. Aujourd’hui notre début de saison compte-tenu de la préparation, qu’on n’a pas bénéficié de notre salle, qu’on a fait le premier match à Rueil dans une salle que l’on ne connaissait pas… montre que l’on a tous fait preuve d’adaptation. On n’est pas des dieux-vivants mais un petit peu de respect pour cette équipe ».

Voilà qui est dit….

Crédit photo : F.Blaise

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.