Pascal Donnadieu : « Avec un écart de 23 points c’est un peu une victoire et demie »

Pour l’entraineur nanterrien Pascal Donnadieu la victoire face à Bonn est une bonne opération.

Avec 101 points marqués on n’avait pas vu la JSF Nanterre à pareille fête depuis plusieurs rencontres. Dans ce succès, le banc a permis de faire la différence tout comme un Tj Campbell retrouvé dont la prestation a plu à son coach Pascal Donnadieu.

L’apport du banc

« On sait qu’en jouant deux matchs par semaine tu ne peux pas t’en sortir si tu as un minimum de banc. En plus ça créé une concurrence et une dynamique positive entres les joueurs. Ils savent que pour jouer maintenant il faut être productif car il y’a du monde ».

La question du pointaverage

« C’est souvent difficile de batailler avec les joueurs pour ne pas qu’ils tombent dans l’euphorie et qu’on arrive à garder un écart conséquent. Là ce soir (hier) on gagne de 23 c’est bien. On est toujours exigeant et j’aurais voulu un petit peu plus. J’ai essayé de rentrer dans les rotations sans non plus qu’on lâche tout. Avec un écart de 23 points c’est un peu une victoire et demie ».

Le match de Tj Campbell

« Tj fait partie des joueurs avec lesquels j’ai plaisir à travailler. C’est un bon garçon. Même quand il est dans le trou c’est quelqu’un que tu as envie d’aider. Un gars qui ne fait pas de faute de comportement ton rôle de coach c’est de l’aider, de lui dire de travailler et de faire en sorte que la confiance revienne ».

Crédit photo : F.Blaise

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.