Pascal Donnadieu : « Défensivement ce qu’on a fait ce soir c’est tragique »

Après la défaite face au BCM, l’entraîneur nanterrien Pascal Donnadieu a fait part de sa colère quant au manque d’investissement défensif de ses cadres.

Ne mettre que 67 points ce n’est pas vraiment la marque de fabrique de Nanterre92. Mais surtout les Franciliens ont été bien trop relâchés en défense ce qui explique que l’équipe ait encaissé 89 points. Ce manque d’investissement a eu le don d’agacer le coach Pascal Donnadieu.

« Avant de parler de l’attaque il faut parler de la défense. Le bât blesse avant tout sur le secteur défensif. En première mi-temps le niveau d’investissement de certains par rapport à d’autres est tellement fluctuant. Je ne peux pas mettre 5 Jo Passave-Ducteil en même temps sur le terrain. Jamar Wilson, qui n’a pas joué depuis deux/trois mois met une activité débordante. Défensivement ce qu’on a fait ce soir c’est tragique. Je l’ai pris parce que c’est un garçon qui a une très grosse mentalité. Je suis content mais je ne suis pas surpris; il est prêt à n’importe quel sacrifice pour l’équipe; heureusement ce soir qu’on a recruté un joueur comme ça.

L’investissement défensif de certains joueurs est inadmissible; j’ai l’impression que certains joueurs choisissent leurs matchs entre le championnat et la Coupe d’Europe mais avec moi ça ne fonctionnera pas. Je préfère avoir des jeunes qui mouillent le maillot que certains cadres qui jouent en sénateur. Je suis très en colère ce soir; un joueur expulsé (Terrance Petteway ndlr) c’est aussi anormal. Je ne peux pas accepter le manque d’engagement. On a de la chance d’avoir un merveilleux public car il a de quoi être en colère par rapport au spectacle proposé. On est en grande grande souffrance dans le secteur intérieur; on n’est pas intense, on ne combat pas. A part Jo les autres intérieurs n’ont pas combattu. On peut être en danger très vite car on a un mois de décembre très difficile; la ProA me préoccupe, la BCL est un bonus ».

Crédit photo : F. Blaise

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.