Pascal Donnadieu : « Fier d’être honoré »

L’entraîneur Pascal Donnadieu a évoqué son sentiment de fierté après avoir été élu entraîneur de l’année en Jeep Elite.

Qu’est-ce-que représente pour vous ce trophée ?
Une grande fierté. Un honneur aussi par rapport au parcours atypique que j’ai eu. C’est avant tout une grande fierté. Maintenant, le coaching a a évolué ; ce n’est plus l’affaire d’un homme mais d’un staff. Je rends hommage aux personnes qui m’accompagnent depuis pas mal d’années, et un eu moins comme Philippe (Da Silva). On ne peut pas non plus être un bon coach sans un bon groupe avec des valeurs. C’est ce qu’on essaye de développer à Nanterre. J’ai eu ce trophée cette année, ça récompense aussi le travail des joueurs.

Selon vous, pourquoi l’avez-vous obtenu cette année ?
J’ai souvent été nominé. Paradoxalement, je l’aurais peut être mérité tout autant que cette année. C’est certainement le trophée le plus difficile à décerner, car le plus subjectif. Un coach rookie qui se bat avec de faibles moyens il a autant de mérite qu’un coach qui domine le championnat avec des moyens. Je suis forcément fier d’être honoré car c’est une reconnaissance de la part de la profession.

Est-ce-que ça n’est pas le jeu à la Nanterre qui est aussi récompensé ?
J’ai trouvé prôné le jeu, car ça permet d’être efficace en termes de résultats. Si ça a permis cette récompense, c’est tant mieux. C’est ce que j’affectionne et que mon équipe produise.

Vous arrivez à échanger de temps en temps avec des coaches d’autres sports ?
Non, parce qu’on n’a as toujours forcément le temps. Mais j’ai eu l’occasion de beaucoup échanger avec Jocelyn Gourvennec. Après, il y a toujours des choses à prendre dans les autres sports collectifs. Je regarde avec attention ce qu’il se passe ailleurs.

Crédit photo : F.Blaise

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.