Pascal Donnadieu : « Il ne faut pas se contenter du vécu »

Si Nanterre va parfaitement bien en championnat, son coach Pascal Donnadieu espère que son équipe ne se contente pas de son niveau actuel.

Avec un bilan de dix-sept victoires pour quatre défaites, la JSF Nanterre est solidement ancrée à la deuxième place de la Pro A. le dernier succès en date ? Samedi face au SPO Rouen. Dans un match où les attaques étaient en forme, les Franciliens ont su prendre le meilleur face à une formation normande diminuée par les blessures. Cependant si la JSF a livré un match plein en dépit des quatre-vingt-neuf points encaissés, son entraineur Pascal Donnadieu espère bien qu’elle continuera sa progression.

L’analyse du match
« On a eu deux équipes avec beaucoup de qualités en attaque, d’adresse, beaucoup de bons choix. On peut avoir des matchs avec des scores élevés sans pour autant que ça soit portes-ouvertes. Ce soir (samedi) ça a été le cas ; on a un match de qualité et je pense que les spectateurs se sont régalés. Eux jouent à sept et ça donne encore plus de crédit à leur match. Nous on a été dans nos standards comme lorsque l’on joue correctement des deux côtés du terrain ».

L’apport des intérieurs
« Depuis le retour de Turquie on a beaucoup travaillé sur le fait d’être plus dense à l’intérieur, d’être plus en capacité de mettre des paniers dans la peinture. On a aussi profité du fait que pour eux ça ne soit pas facile à l’intérieur. Mais j’ai bien aimé car entre Ekperigin, Jaiteh et Passave-Ducteil, on n’a pas été que sur l’adresse des tirs extérieurs ».

La rencontre face au Mans
« Il faut mieux bien jouer quand on a un match trois jours après. Ce qui m’intéressait c’était de rendre une bonne copie ».

Une marge de progression encore importante
« Il ne faut pas se contenter du vécu. Le match contre Limoges ça arrive une fois dans une saison de rendre quasiment une copie parfaite mais après il y’a toujours un relâchement, on se voit un peu trop beau. C’est un peu ce qui nous est arrivé aux joueurs et aussi inconsciemment au niveau du staff. Forcément dans ce genre de situation on est de suite sanctionné. On avait fait un match moyen contre Cholet, on a fait un bon match à Paris et ce soir (samedi) j’ai trouvé qu’on était mieux ».

Crédit photo : F.Blaise

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.