Pascal Donnadieu : « Il faut profiter de Spencer Butterfield tant qu’il est ici »

S’il a loué le collectif nanterrien, le coach Pascal Donnadieu s’est aussi attardé sur l’énorme match de Spencer Butterfield.

BUTTerfield 4Mettre 39 points sur un seul match n’est pas donné à tout le monde. C’est pourtant ce qu’a réalisé Spencer Butterfield lors du large succès de Nanterre92 face à Usak en 1/4 de finale aller de la Fiba Europe Cup. Son entraîneur Pascal Donnadieu s’est montré très élogieux à son sujet non sans oublier d’évoquer l’humilité des autres joueurs de l’équipe qui ont su se mettre au service de l’arrière.

« Globalement on a maîtrisé, le plus petit écart a été d’onze points. Çà prouve qu’Usak est une équipe dangereuse, qui a des individualités. Ce match est aussi la confirmation de nos dernières prestations et ce n’est pas facile d’enchaîner comme les matchs tous les deux/trois jours. Je tire mon chapeau aux joueurs car on voit qu’ils sont dans un projet collectif et qu’ils font les efforts ensemble. C’est encourageant pour l’avenir.
C’est vrai que Spencer (Butterfield) a pris una utre dimension. Il faut savoir que ça n’était pas un joueur très connu quand il est arrivé à Nanterre. Je pense que maintenant il est relativement dans les radars des grands clubs européens. Il faut profiter, savourer, le regarder tant qu’il est ici. Il a été énorme et il n’y a pas de mots pour décrire sa prestation. Après ce qui est bien quand c’est comme ça c’est que l’équipe se met à disposition du joueur qui est chaud en le gavant de ballons; ce n’est pas quelque chose de forcément courant dans toutes les équipes. On voit que les joueurs sont presque aussi contents pour Spencer que si ça avait été eux qui avaient mis 39 points.
Peut-être que l’on ne disputera pas de finale et je ne sais pas ce que l’on fera en ProA mais quand tu es qualifié pour trois 1/2 finales, que tu fais le bilan de ta saison à la fin c’est quand même parlant. J’avais peur d’un certain relâchement après la belle victoire contre Monaco et les gars sont vraiment dans un projet collectif. Ils prennent du plaisir à jouer ensemble. J’espère que l’on pourra se retrouver au moins dans une finale de cette compétition ».

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.