Pascal Donnadieu : « J’aimerais recruter des jeunes joueurs français à fort potentiel »

Après l’élimination en quart de finale des playoffs par Monaco, l’entraîneur nanterrien Pascal Donnadieu a évoqué son projet pour la saison à venir.

Pascal DonnadieuFace à Monaco, Nanterre n’a rien pu faire ou presque. Le promu s’est avéré bien trop fort pour les Franciliens. Pour eux les regrets sont davantage à avoir par rapport à la défaite concédée à Nancy lors de la dernière journée de saison régulière. Aussi Pascal Donnadieu et son staff peuvent désormais se consacrer pleinement à la préparation de la prochaine saison. Hier mardi le technicien a abordé le profil qu’il souhaitait donner à l’équipe 2016/17.

Monaco un adversaire trop fort

« Sur la série il n’y a absolument rien à dire. On prend deux fois vingt points. C’était un adversaire beaucoup trop fort pour nous. Sur le match 1 on n’a même pas existé. Sur le deuxième on a existé. On a fait un match que je qualifierais de moyen. Ils ont mis des gros tirs, ils font ce qu’il faut au bon moment. Je pense qu’il ne faut absolument pas avoir de regrets. C’est une saison qui a été difficile; on n’a pas été épargné.Le gros gros regret c’est quand on perd à Nancy. On s’est tiré une balle dans le pied.C’est la grosse faute que l’on a pu faire. Après ça n’est aps parce qu’on aurait joué Chalon que l’on aurait gagné ».

Nanterre, son installation progressive en ProA et son projet jeunes

« On a fait cinq saisons en Pro A avec à chaque fois un budget de deuxième partie de saison sauf l’année après laquelle on a été champions avec les subventions de l’Euroleague. On a participé trois fois aux playoffs, on a quand même gagné quatre titres en quatre/cinq ans. Il faut peut-être un peu souffler (il sourit). Le club grandit. Pour nous c’est une grande fierté que les U15 soient champions de France; ça veut dire que l’on développe une grosse politique de formation. L’année prochaine j’ai un projet pour bâtir l’équipe. Je ne sais pas si je vais y arriver mais je sais ce que je veux faire. Il y’a des jeunes joueurs français à qui j’aimerais permettre de s’exprimer, à qui j’aimerais donner des responsabilités. Je pense que c’est aussi dans l’ADN du club. On veut faire en sorte que les joueurs percent à Nanterre. J’ai déjà commencé les discussions avec certains joueurs. Ce soir (hier) je suis tout sauf abattu, je suis serein par rapport à l’avenir. On continue de grandir et on a fait une saison plus que correcte avec le quatorzième budget ».

Jérémy Nzeulie

« Il y’a quelque chose qui me tient à cour c’est de garder Jérémy. On lui a fait des propositions dès janvier. Pour lui c’est compliqué car il est là depuis cadet. Je pense qu’il est attaché au club. Mais il est partagé entre vouloir découvrir autre chose et rester. Nous on fait tout pour pouvoir le garder. C’est son travail à lui mais je pense qu’on lui a donné l’opportunité de s’éclater à Nanterre, de totalement exploser cette année. Maintenant qu’il a franchi le pallier qu’on s’était fixé en début d’année on aimerait pouvoir en tirer les bénéfices et ne pas le retrouver en face. La décision lui appartient ».

Le recrutement

« On a trois joueurs sous contrat : Mykal Riley, Nando Raposo et Hugo Invernizzi. Il faut déjà rencontrer ces trois joueurs-là même s’ils sont sous contrat par rapport au projet qu’on va leur présenter, savoir si c’est en cohérence avec ce qu’ils veulent faire. Pour les autres on sait que certains ne resteront pas à Nanterre, il y’en a peut-être avec qui on peut entamer des discussions. Un garçon comme Mam Jaiteh a passé trois ans chez nous, il a franchi beaucoup de paliers. Il termine meilleur français à l’éval du championnat, il n’a que 21 ans. On a discuté librement avec lui et il ne sera plus nanterrien l’an prochain. J’aimerais recruter des jeunes joueurs français à fort potentiel, les mettre sur le terrain avec des responsabilités et bien les encadrer avec des joueurs américains. Si ces jeunes viennent à Nanterre ça sera pour jouer. On a commencé il y’a longtemps avec Adrien Moerman et je pense que l’on a fait nos preuves ».

Crédit photo : F.Blaise

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.