Pascal Donnadieu : « Je n’oublie pas qu’il y a trois semaines on était mourant »

Malgré la bonne dynamique retrouvée, l’entraîneur nanterrien Pascal Donnadieu ne veut pas trop s’enflammer.

Nanterre 92 respire… Après un début de championnat plus que compliqué, les Franciliens comment à sortir la tête de l’eau, comme en témoigne le succès face à la JL Bourg. Mais pour le coach Pascal Donnadieu, il ne faut pas trop s’enflammer.

« C’est vrai que ça va beaucoup mieux. Je mesure à chaque match les progrès réalisés par l’équipe. Au-delà des victoires, ça se voit surtout dans la manière de jouer et l’état d’esprit. Je n’oublie pas qu’il y a trois semaines on était mourant et dernier du championnat. J’ai le sentiment que l’équipe est mieux en place, que chacun a trouvé sa place. Il y a encore quelques réglages à faire. Damien Bouquet et Isaia Cordinier sont deux joueurs français très prometteurs. Pour Damien a fait un énorme match. Mais chacun a apporté, y compris Youssou Ndoye et Medhy Ngouama. J’ai eu le sentiment que tout le monde a apporté et c’est important pour la suite. Il y a plus de sérénité et de confiance; les joueurs ont aussi une meilleure connaissance de ce que j’attends d’eux ».

Crédit photo : F.Blaise

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.