Pascal Donnadieu : « La victoire prend encore plus de valeur contre un adversaire du Top 4 »

Après la victoire contre Pau, l’entraîneur nanterrien Pascal Donnadieu savourait d’avoir fait tomber une équipe du Top 4.

Après s’être incliné contre Strasbourg lundi 5 Nanterre92 avait un peu de pression avec la réception hier dimanche de l’Elan Béarnais. En jeu ? Une place dans le Top 3. Aussi Pascal Donnadieu a apprécié voir ses joueurs s’imposer face à une équipe paloise de valeur. Le technicien n’a pas manqué d’adresser des bons points à ses deux pivots Mathias Lessort et Talib Zanna dont le rôle a été déterminant dans l’obtention de ce neuvième succès de la saison.

« Contrôler DJ Cooper je ne sais pas si ça peut exister. Limiter son impact et le fatiguer au cours du match c’était plutôt la stratégie. On considérait qu’un film du match il pouvait se fatiguer. On a plus joué sur l’usure car un plan DJ Cooper c’est compliqué en sachant qu’il sait quasiment tout faire. On a réussi aussi à régler ce problème d’entame mais on n’est pas parvenu à leur mettre la tête sous l’eau. Il y’a des rentrées qui souvent déterminantes et nos deux postes 5 ont fait un très bon match au niveau des stats et de l’impact. Il trainait une gêne au genou et le staff médical a bien travaillé car il a besoin de tout son dynamisme et de sa puissance physique pour produire ce qu’il a produit ce soir (hier). Quand tu joues deux matchs à domicile et que tu as perdu le premier, tu as pas mal de pression. quand c’est un concurrent direct tu en as encore plus. Je pense que c’est un grand pas vers la Leaders Cup qui est un objectif important. On a participé aux trois dernières éditions. Une équipe qui y participerait pour la quatrième fois d’affilée ça montrerait une certaine stabilité dans le haut de tableau, au moins sur la phase aller ».

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.