Pascal Donnadieu : « Le match que j’attendais »

La victoire acquise de haute lutte face à Strasbourg a rassuré le coach nanterrien Pascal Donnadieu.

Avant la septième journée, le bilan de Nanterre92 était de quatre victoires pour deux défaites. Sur le plan comptable il n’y avait donc rien d’inquiétant. Mais pour autant il manquait quelque chose à l’équipe selon son coach Pascal Donnadieu. Ce supplément d’âme, le technicien l’a complètement retrouvé dans le succès de ses protégés face à Strasbourg obtenu après deux prolongations. Une victoire peut être bénéfique pour la construction du groupe.

« C’est la plus belle victoire de la saison. C’est lié au scénario et à ce qu’on a mis en place. On a eu des faits de jeu, sans polémiquer, un peu défavorables et malgré tout ça on a eu beaucoup de caractère. Pas mal de choses auraient pu nous faire tomber mais on est resté debout. On a réussi à l’emporter avec des tirs incroyables, des stops incroyables. Je pense notamment que la dernière défense de Lahaou (Konaté) est un modèle du genre. C’est une grosse satisfaction et félicitation aux joueurs.

Quand on joue dans une salle pleine comme ça et que le public te pousse ça fait toujours une petite différence. Çà apporte de l’énergie. Je crois que ce soir (hier) ce qu’il s’est passé sur le terrain, cette détermination que l’on a eu, c’est ça qui nous a permis de l’emporter.

Nic Moore ? C’est un choix uniquement sportif (de ne pas l’avoir fait entrer en jeu ndlr). Aujourd’hui il ne me donne pas satisfaction. Je préfère avoir des options fortes avec Heiko Schaffartzik et le petit Warren Racine en relais s’il faut. Les choix qu’un coach fait on dit qu’ils sont gagnants avec la victoire. Il est en difficulté; il ne s’est pas forcément donné les moyens en arrivant en nous cachant sa blessure. C’est vrai que ça a mal commencé. Sur le terrain il n’apporte pas assez en terme de leadership. Heiko, lui, a été héroïque en jouant quarante-cinq minutes. Il a encore fait le job.

Je trouvais qu’on se cherchait au niveau de l’identité même si paradoxalement on a fait des matchs intéressants. On n’était pas forcément en difficulté. Je trouvais qu’il nous manquait un supplément d’âme, du jeu, de la cohérence. On a eu tout ça ce soir (hier); c’est encourageant pour l’avenir. C’est une victoire au-delà du résultat qui est importante. Après Salonique on avait fait une réunion avec les joueurs où je leur avais dit ce que j’attendais d’eux. La meilleure réponse ils l’ont donné ce soir (hier).

C’est le match que j’attendais car j’avais des interrogations sur ce qu’on était capable de produire. On s’est battu ce soir (hier), on a montré beaucoup d’engagement, un sens tactique pas stupide. C’était un vrai match d’équipe et pour un coach il n’y a pas meilleur scénario ».

Crédit photo : F.Blaise

 

 

 

Crédit photo : F.Blaise

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.