Pascal Donnadieu : « Les joueurs ne sont pas tombés dans la facilité »

Après la large victoire face à Usak, Pascal Donnadieu était satisfait du comportement de ses joueurs.

Une victoire avec un écart de 33 points, on peut dire que Nanterre a bien négocié son départ au Last 16. Pour Pascal Donnadieu, c’est l’ensemble des joueurs, Kyle Weems en tête, qui a permis d’obtenir ce précieux succès.

Sur la victoire
« Je pense que c’était important de bien débuter à domicile. La formule des six matchs, à mon avis, ne te donne pas le droit de faire un premier faux-pas à domicile. La deuxième satisfaction c’est aussi de l’écart, c’est quelque chose de capital. J’ai félicité les joueurs car ils ne sont pas tombés dans la facilité. On a essayé de rendre l’écart le plus important possible pour justement prendre une option. Mais je pense qu’en Turquie le match sera très compliqué ».

Sur Kyle Weems
« Ils ont été permissifs et j’ai été un peu surpris. Ils lui ont donné pas mal de libertés alors que lorsqu’il est dans ces conditions-là qu’il commence à prendre confiance, il devient injouable. On les a bien ciblé sur là où ils étaient en difficulté. On l’a mis en valeur et c’est aussi le travail collectif de l’équipe. Après c’est la classe du joueur qui fait la différence. Mais au-delà de ça j’ai vu un Laurence Ekperigin vaillant, Jérémy très bon, Marc cohérent au poste 4. On va avoir besoin de tout le monde et en ça ce soir (hier) j’ai des motifs de satisfaction».

Sur Keydren Clark
« J’ai eu pas mal de questions au sujet du retour de TJ Campbell. Aussi fort qu’était Clark, on a un joueur qui s’était blessé avec nous, qui était sous contrat, je pense qu’à un moment il faut respecter ses engagements. J’aurai pu tenter de négocier mais ça aurait été malhonnête de ma part et du club ; ça aurait voulu dire qu’on n’avait pas de valeurs ».

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.