Pascal Donnadieu : « Monaco ? Une équipe avec un fort potentiel offensif »

Alors que Nanterre retrouvera Nanterre à la Leaders Cup, Pascal Donnadieu se méfie du potentiel offensif de son futur adversaire.

Pour la JSF Nanterre la Leaders Cup a livré son verdict : ça sera Monaco. Une répétition général aura lieu à la fin du mois de janvier puisque les deux équipes se retrouveront dans le cadre du championnat. Le coach francilien Pascal Donnadieu se méfie du potentiel offensif du promu qui possède deux anciens nanterriens dans son effectif avec Jamal Shuler et Sergii Gladyr.

« Les sept autres équipes sont redoutables et peuvent se valoir en fonction du degré de forme. On voit bien que c’est cyclique; en ce moment on est plutôt bien et on le serra peut-être un peu moins dans trois semaines/un mois. Monaco est, je pense, une équipe avec un fort potentiel offensif, qui a fait une très bonne partie de saison. Après sur le tableau, si on a le bonheur de passer Monaco tu te retrouves peut-être contre les deux gros favoris du tableau avec le BCM ou Strasbourg. C’est un tableau qui est difficile mais on a juste à savourer ce moment-là et à se donner les moyens de faire le maximum. La Leaders Cp est un trophée très difficile à gagner dans la mesure où on doit jouer trois finales en trois matchs. Tu n’as pas le droit de te rater, il faut friser l’excellence pendant trois jours ».

Crédit photo : F.Blaise

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.