Pascal Donnadieu n’a « rien à reprocher à ses joueurs »

Malgré l’élimination en deux manches, Pascal Donnadieu n’avait pas grand-chose à reprocher à ses joueurs.

Sans doute la JSF Nanterre avait imaginé un autre parcours en playoffs. Mais un peu d’usure mentale suite à la victoire en Eurochallenge, de blessures (Mykal Riley puis Johan Passave-Ducteil) et un adversaire supérieur avec un Randal Falker des grands soirs (17 points et 17 rebonds) ont eu raison de l’équipe sur les quarts de finale des playoffs. « Sur la série il n’y a rien à redire confia immédiatement Pascal Donnadieu au terme du match. Nancy nous a dominé .Nous avons marqué le coup  physiquement et ce soir (hier) nous avons perdu contre plus fort. Je n’ai  rien à reprocher  à mes joueurs. Je ne peux pas avoir de regrets malgré le courage et l’énergie que mon équipe  a donné » analysait Pascal Donnadieu après la rencontre.

Cette élimination précoce ne gâche toutefois pas la saison réalisée par Nanterre qui aura remporté deux trophées. Les vacances sont donc bien méritées tandis que le SLUC, lui, continue sa route avec pour prochain adversaire le Limoges CSP.

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.