Pascal Donnadieu : « On a eu trop de défaillances individuelles »

Pour Pascal Donnadieu, trop de joueurs sont passés à côté pour que Nanterre92 puisse faire tomber Strasbourg.

Avec un Spencer Butterfield à zéro point, la SIG a su parfaitement annihilé la principale arme offensive nanterrienne. Mais l’arrière n’a pas été le seul francilien à passer à côté de son sujet. Pour le coach Pascal Donnadieu les défaillances individuelles sont d’ailleurs une des explications de la défaite.

« Je n’arrête pas de les alerter sur les débuts de match. Mais il n’a pas été trop pénalisant. On a su se réajuster par rapport à ce que Strasbourg proposait. La difficulté c’est qu’ils ont pu jouer avec beaucoup de rotations, dix joueurs de qualité qui ont apporté des choses différentes. Nous on a pu s’appuyer sur trois/quatre joueurs qui ont joué à leur niveau et des grosses défaillances individuelles pour les autres. Quand on joue une équipe aussi solide que la SIGg c’est très compliqué.Zanna traine une petite douleur au genou que l’on va traiter demain (aujourd’hui). Je pense qu’il en souffre et c’est compliqué pour lui. Strasbourg est une équipe avec beaucoup d’expérience. Vous enlevez Romeo Travis ça n’est plus pareil.Il met les paniers importants, est calme, très serein. C’est un cadre de haut niveau. Là on va rejouer à domicile dès dimanche (contre Pau). A nous de nous montrer sous un meilleur jour ».

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.