Pascal Donnadieu : « On a le sentiment de ne pas avoir fini le job »

Après la défaite en prolongation face à Venezia, l’entraîneur Pascal Donnadieu avait quelques regrets.

Conte Venezia, Nanterre92 est passé tout près du succès. A une seconde près… C’est dire les regrets que pouvaient avoir les joueurs et le staff après la rencontre. Après la rencontre, le coach Pascal Donnadieu expliquait d’ailleurs avoir l’impression que le job n’a pas été complètement terminé.

« C’est forcément beaucoup de regrets. On a un rebond offensif à contrôler. On avait fait ce qu’il fallait au niveau de l’énergie, des efforts pour revenir et passer devant. On a le sentiment de ne pas avoir fini le job. Vu le peu de temps de récupération que l’on a eu après Châlons-Reims, j’ai trouvé les joueurs héroïques. On n’a pas réussi à être intense tous en même temps, donc on a fini avec des joueurs comme Jérémy (Senglin) ou Tree (Demetrius Treadwell) trop fatigués pour l’emporter en prolongation. Si jamais on est éliminé, on vivra de regrets. Il ne faut pas se le cacher, ce soir (jier), il y a eu des défaillances individuelles qui nous ont coûtées cher par rapport à la qualité des rotations que l’on aurait pu mettre en place. Après, bien évidemment, on ne va pas lâcher, ça ne doit pas être un coup d’arrêt par rapport à la qualité du match de ce soir (hier). On fera tout pour aller chercher la qualification à Holon; ça sera extrêmement compliqué. Mais ce match fait partie de la dynamique intéressante depuis janvier ».

Crédit photo : F.Blaise

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.