Pascal Donnadieu : « On a proposé un jeu unidimensionnel »

Le coach nanterrien Pascal Donnadieu n’était pas satisfait de la prestation globale de ses joueurs.

Sans les 26 points de Jamal Shuler, Nanterre n’aurait pas pu jouer sa chance jusqu’au bout face à Nymburk. Mais les joueurs de Pascal Donnadieu n’ont pas pu compter sur une assez grande variété d’options afin de faire le hold-up contre Nymburk. S’il refuse de prendre la fatigue pour excuse, le technicien reconnait que le fait de jouer un match très rapproché de celui de lundi face au Mans n’a pas aidé avec plusieurs joueurs émoussés dans le groupe.

« Sans se trouver d’excuse le fait d’avoir joué lundi contre Le Mans, c’est très pénalisant. Je pense que l’on n’avait pas récupéré physiquement. Quand c’est comme ça on a beaucoup de retard, on manque de lucidité. Je n’aime pas dire ça mais c’est vrai que la fatigue a joué un grand rôle. On a mal joué et on a fait pas mal d’erreurs mais c’est très difficile pour les équipes de jouer le lundi soir et d’enchaîner après le mercredi.

Il y’a des joueurs qui n’apportent pas assez. On tire un peu sur les mêmes joueurs. Ce soir on n’a pas fait un bon match mais on avait quand même les moyens de l’emporter au-delà de la fatigue. On n’a pas été comme on était face au Mans qui était plutôt un match encourageant il y’a à peine quarante-huit heures. Je nous ai trouvé fatigués à l’image d’Hugo Invernizzi à qui on demande de faire des efforts. Il aurait fallu que les joueurs ayant peu joué contre Le Mans prennent le relais mais ça n’a pas vraiment été le cas. Hugo et Heiko Schaffartzik étaient très émoussés. On a proposé un jeu unidimensionnel avec Jamal (Shuler) qui a pris feu mais ça n’est pas comme ça que l’on peut gagner les matchs.

(Par rapport à des changements dans le groupe) Ce qui m’intéresse c’est le match. S’il doit y avoir des changements, on vous en informera. Mais je ne communiquerais pas là-dessus ce soir.

Jean-Marc Pansa a été un peu plus en difficulté que lundi mais ça s’est normal, c’est un jeune joueur à qui on demande beaucoup. S’il doit y avoir des motifs de satisfaction ce soir c’est notamment par rapport au fait qu’il s’intègre. L’objectif c’est de le faire jouer le plus possible pour qu’il se développe. Il passera du temps sur le terrain. Aujourd’hui je ne le trouve pas forcément inférieur aux deux autres postes 5 donc il n’y a pas de raison qu’il ne passe pas du temps sur le terrain ».

Crédit photo : F.Blaise

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.