Pascal Donnadieu : « On a remis beaucoup de vie »

Après-match, Pascal Donnadieu a fait part de sa satisfaction d’avoir vu une équipe avec de l’envie sur le terrain.

pascal donnadieu 3Sur le match
« On avait trouvé le temps un petit peu long avec les défaites contre le BCM et le PL. C’est ce que j’avais dit aux joueurs avant le match c’est qu’il fallait que l’on regagne un peu notre territoire. Je trouvais que sur les derniers matchs à domicile on manquait d’entrain, d’enthousiasme. On ne se sentait pas vraiment à domicile de part nos prestations. Je leur avais demandé d’être un peu plus dans l’euphorie, dans cet enthousiasme que l’on a su avoir il y’a quelques temps. Ce soir (hier) tout n’a pas été parfait mais par contre on a senti beaucoup d’envie. Quand on a beaucoup d’envie à domicile, ça permet de pallier certains manques et certaines faiblesses ».

Sur le secteur intérieur
« Quand un secteur est en difficulté un coach se doit de trouver des solutions et d’essayer de travailler pour l’améliorer. Aujourd’hui on travaille beaucoup avec Mam. On a un peu réajusté son planning d’entrainement. Jusque maintenant on travaillait beaucoup tout ce qui était renforcement musculaire mais je pense qu’aujourd’hui ça n’est pas le plus important. Aujourd’hui il faut qu’il arrive à gagner en vitesse, en qualité d’appuis et en explosivité. Quand il aura intégré ces facteurs-là si on peut gagner un peu de force ça sera mieux. Mais ce soir (hier) il y’a eu des signes encourageants sur ce qu’on a travaillé pendant la semaine ».

Sur la capacité à enflammer la rencontre
« Les matchs précédents on était plus spectateur qu’acteur. On manquait d’envie, de cette envie de mettre de la vie dans le match. On a remis beaucoup de vie ce soir (hier). Même en faisant des erreurs ça nous permet de gagner le match ».

Sur le match de William Mensah
« C’est une belle satisfaction pour moi parce que c’est un garçon qui était encore cadet l’année dernière. Il aura du temps de jeu jusque la fin de saison. Il avait démontré des choses intéressantes en Coupe de France de même que le petit Miguel Cardoso. Lui étant Portugais il ne peut pas jouer en tant qu’étranger. Si William reste dans ce registre, celui de la défense parce que c’est un très fort défenseur, qu’il monte la balle et qu’il annonce les systèmes, moi ça me suffit en relais de Trent. Je pense même qu’il peut grappiller encore quelques minutes. C’était un pari peut-être osé car il n’avait jamais joué en Pro A. A part sa petite balle perdue, il a donné deux caviars à Deshaun Thomas à des moments importants. Donc c’est une belle satisfaction pour moi ».

Crédit photo : F.Blaise

 

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.