Pascal Donnadieu : « On avait besoin d’un match comme ça »

Pour l’entraîneur Pascal Donnadieu, la satisfaction était de mise après la victoire de prestige face à Strasbourg.

Une vraie démonstration… C’est ce qu’a offert la JSF Nanterre à l’occasion de la réception de Strasbourg. Mais l’entraîneur Pascal Donnadieu est surtout satisfait de voir l’évolution de son équipe.

L’analyse du match

« Forcément on est heureux. On n’avait pas battu d’équipe du haut de tableau jusque maintenant. En plus il y’a eu la manière. On avait besoin d’un match comme ça, ça récompense le travail d’une équipe qui depuis quelques semaines au quotidien est en progrès. Elle a compris dans les grands principes ce que l’on voulait mettre en place, c’est tout de suite plus facile. Ce soir (dimanche) on a été très bon dans tous les secteurs du jeu, ça arrive une fois/deux fois dans une saison. Il n’y a quasiment pas eu de points négatifs. On a régalé le public, on a mis de l’intensité sur le terrain, il y’avait tous les ingrédients pour que nous on passe une bonne soirée ».

Une équipe en progrès

« On est parti de loin. Quand on voit certains joueurs, certaines attitudes, on voit qu’il y’a eu du travail de leur part. J’espère qu’au niveau du staff on a réussi à mettre quelque chose en place qui ressemble à quelque chose. Il faut s’occuper du projet de jeu, progresser au niveau du basket ».

L’évolution de Fernando Raposo et le repositionnement d’Hugo Invernizzi

« Ce qui était important pour moi c’était de trouver des solutions en interne. Aujourd’hui Nando Raposo n’est plus le même joueur qu’il était il y’a deux mois. Il m’a dit que ça fait des années qu’il ne s’était pas senti comme ça. Vu d’où on est parti et certains commentaires ça me fait plaisir pour lui car les gens ont été très sévères avec lui. On a repositionné Hugo. J’ai presque l’impression qu’il est plus dans le profil d’un joueur comme Ilian Evtimov, surtout il est plus à l’aise. Quand il est 3 il peut se sentir en difficulté notamment défensivement. Ca ne veut pas dire que je ne le ferais plus jouer 3. Il retrouve de la confiance et nous ça nous permet d’avoir des options plutôt sympas ».

Crédit photo : F.Blaise

 

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.