Pascal Donnadieu : « On est en difficulté dans le secteur intérieur »

Pascal Donnadieu le concède aisément : Nanterre est actuellement dans le dur en ce qui concerne son secteur intérieur.

Si Marcus Dove a fait un tel chantier face à Nanterre ce n’est peut-être pas dû qu’à son talent. En effet, la JSF connait quelques difficultés dans ce secteur depuis le début de la préparation. Un gros manque subsiste notamment au poste 4 avec un Romero Osby qui n’a pas le profil pour une équipe comme Nanterre. Pour le coach Pascal Donnadieu il va falloir vite trouver des solutions afin d’avoir un meilleur équilibre avec le jeu extérieur.

L’analyse du match

« Avant le match je craignais l’adversaire. Ce soir (hier) Gravelines a montré un visage extrêmement séduisant. Quand ils arrivent à produire ce basket fait de vitesse et d’agressivité, il faut être dans un bon jour. Comme on était loin de l’être… Il faut rendre hommage à cette équipe de Gravelines qui nous a dominé dans tous les secteurs. On sait qu’au basket quand l’axe 1-5 est aussi dominant qu’il l’a été ce soir (hier) c’est difficile de jouer au basket. Par rapport au notre on a été en grosse souffrance. Dove et Albicy ont été très impressionnants ».

Un contexte de match particulier

« On ne s’est pas senti encore tout à fait chez nous. On ne s’était pas encore approprié la salle. Mais on n’a pas perdu à cause de ça. Il faut prendre nos repères dans cette salle mais en aucun cas c’est le fait majeur de notre défaite ».

La question du manque de rotations

« Je sais que ça va faire rigoler mais depuis le début de la préparation je connais le niveau de mon équipe. On a fait des coups pour l’instant. Mais je vous le dit aujourd’hui (hier) on n’a vraiment pas été bon. Le potentiel de mon équipe est largement inférieur à ce qu’il était les années précédentes. Il faut que l’on travaille, que l’on arrive à progresser tous ensemble. Je suis tout à fait lucide sur les membres de mon équipe. On est en difficulté dans le secteur intérieur, en grosse difficulté. Et quand en plus Mam passe au travers ce n’est même plus en difficulté. Ça demande beaucoup d’énergie pour les extérieurs. On est assez facilement ciblé. Je suis moyennement surpris par ce qui nous est arrivé ce soir (hier) même si je pense que l’on peut faire mieux ».

Un secteur intérieur en question

« Les solutions ne sont pas faciles à trouver. On est pas mal d’équipes à regarder ce qui se passe, à peut-être éventuellement vouloir faire des retouches. Mais pour en faire il faut de l’argent. Quand on voit aussi qu’un club comme Limoges qui est en Euroleague et qui ne trouve pas vous comprenez bien que c’est encore plus compliqué pour nous. Si c’est prendre un joueur pour prendre un joueur et qu’il n’apporte pas grand-chose de plus je ne vois pas l’intérêt. Je ne vais pas vous mentir aujourd’hui le secteur intérieur est un secteur dans lequel on est en difficulté ».

Crédit photo : F.Blaise

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.