Pascal Donnadieu : « On a manqué de rigueur »

Pour Pascal Donnadieu, ses joueurs ont manqué de rigueur pour pouvoir inquiéter suffisamment le Paris Levallois.

pascal donnadieu 2Après la rencontre, Pascal Donnadieu est revenu sur les raisons de la défaite de la JSF Nanterre face au Paris Levallois. Pour le technicien, ses joueurs ont notamment manqué de rigueur.

L’analyse du match
« Notre fond de commerce c’ets de réussir à se passer la balle et de rentrer très vite sur du passing-game. On l’a vu très peu en première mi-temps. A mon avis on a eu un jeu qui était vraiment trop prévisible avec des situations forcées. On a essayé de se recadrer correctement à la mi-temps; on a été beaucoup mieux jusqu’à ce fait de jeu (le petit accrochage entre Blake Schilb et Johan Passave-Ducteil, ndlr). Je n’ai pas tout à fait la même analyse que Greg Beugnot dans la mesure où je trouvais qu’avant que Blake Schilb sorte il était dans une situation où il prenait beaucoup de tirs; Marc Judith était en train de l’user. Jo venait de mettre pas mal de points en début de troisième quart-temps. Je ne suis pas en train de contester la décision des arbitres. Ils ont un rôle assez difficile dans ce genre de match un peu tendu; ça serait trop facile de leur coler la responsabilité ».

Le tournant du match ?
« Si on était resté dans la même configuration ça auait peut-être été plus compliqué pour eux. Il y’a eu ce fait de jeu mais on a aussi manqué de lucidité en attaque. Quand il y’a un point d’écart on fait une grosse faute de défense où Ekperigin demande à Weems de switcher; on mène d’un point, on prend un and-one. On a manqué de rigueur. Ils ont su faire le job. Avant le match j’avais dit qu’ils avaient deux joueurs hors-normes aux postes 1 et 5, je ne pensais pas si bien dire. Mais c’est normal; ce sont des joueurs référencés au top niveau européen. Nous on est encore un peu tendre ».

Crédit photo : F.Blaise

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.