Pascal Donnadieu : « On n’apprend pas de nos erreurs »

Pour l’entraineur nanterrien Pascal Donnadieu, les erreurs de son équipe ont tendance à trop se répéter.

Depuis plusieurs matchs en Pro A on a du mal à reconnaitre la JSF Nanterre. L’équipe francilienne n’a plus cette fluidité, cette facilité qui faisaient traditionnellement sa force. Pascal  Donnadieu parle d’ailleurs de « gros chantier » dans ce secteur. Mais le technicien regrette aussi que ses joueurs ne tirent pas assez les leçons de leurs erreurs.

L’analyse de la rencontre

« J’avais demandé aux joueurs d’être impliqués et vaillants ; ils l’ont été. Après j’ai l’impression que l’on est une équipe un peu en souffrance en attaque mais on a au moins eu le mérite défensivement de faire des choses, de ne pas subir. Après le souci c’est que l’on fait tout le temps les mêmes erreurs. Le basket ça se joue aussi avec le cerveau, de bien réfléchir. Aujourd’hui on est généreux mais on n’apprend pas de nos erreurs. A chaque fois on sera sanctionné de la même manière. Juste avec un peu de méninges on s’en sortait ce soir (samedi). Je ne  peux pas toujours leur taper dessus. Dieu sait qu’on fait de la vidéo, qu’on leur montre les erreurs mais à un moment donné ce sont eux les acteurs ».

Des cadres en souffrance

« Je pense que cette année ils (Mykal Riley et Tj Campbell) ont un peu la pression de l’équipe sur leurs épaules. Pour le moment ils ont du mal à le supporter mais de par leur statut il va falloir. Mam, Campbell, Riley, Robinson… le salut va passer par ces joueurs-cadres. Il va falloir qu’ils remontent leur niveau, que l’équipe fasse moins d’erreurs. Après ça n’est pas la cata absolue d’un point de vue comptable. On ne va pas se taper la tête contre le mur ».

Un manque de punch en attaque

« On est en délicatesse en attaque. Au-delà de nos erreurs on dépasse péniblement les 55 points depuis quelques matchs. Il y’a un gros chantier en attaque. Entre les joueurs qui doutent et ceux qui ont du mal à finir… En attaque on est en souffrance un peu partout ».

Crédit photo : F.Blaise

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.