ALL STAR GAME

Pascal Donnadieu : « On va mettre à l’honneur les joueurs de 2007 »

Dix ans après l’aventure de 2007, Pascal Donnadieu et Nanterre92 seront à nouveau à Bercy pour la finale de la Coupe de France.

Donnadieu SchaffartzikAprès la victoire hier en 1/2 finale de la Coupe de France face à Antibes, le champagne était de sorti dans les vestiaires nanterriens. Cette nouvelle finale intervient dix ans après l’aventure de 2007 qui avait vu les Franciliens affronter Pau à Bercy. Le coach Pascal Donnadieu a d’ailleurs indiqué en conférence de presse que les joueurs ayant participé à cette aventure seraient prochainement mis à l’honneur.

« C’est une très grande joie. Le public a joué un rôle fondamental en sachant qu’il y’a des matchs tous les trois jours. Quand on arrive à avoir le public et l’ambiance c’est fantastique surtout dans le contexte parisien. Il faut remercier nos supporters de nous avoir soutenu mais aussi féliciter les gens du club. Derrière le staff technique il y’a aussi un gros travail des gens du club. A travers les animations, la mobilisation du public ils ont fait en sorte que l’on puisse être soutenu comme on l’a été.

Ce soir (hier) on a payé les efforts liés aux matchs à répétition que l’on vient d’enchaîner. C’est très compliqué. J’ai trouvé les joueurs fatigués et il a vraiment fallu aller puiser dans nos ressources et dans notre énergie pour l’emporter. Ils sont très très émoussés mais ça valait le coup pour pouvoir disputer cette finale. A la mi-temps je leur avais dit que prendre 42 points c’était beaucoup trop. Sur la deuxième mi-temps on a pris que 28 points et ça a été la clef du match.

J’avais eu l’occasion de discuter avec Thomas Darnauzan notre capitaine en 2007 et on avait prévu, quoi qu’il arrive, de faire quelque chose et de se rappeler ce formidable parcours que l’on avait fait en 2007. Maintenant le clin d’œil est tout trouvé. On va réunir les joueurs de 2007 qui ont apporté la première pierre de notre histoire. On va les mettre à l’honneur car ce sont eux qui nous ont permis d’être là où on en est aujourd’hui. On ne les a pas oublié.

Après le match, chose que je ne fais jamais, même lorsqu’on avait été champions en 2013, je leur avais amené des bouteilles de champagne. Ils les ont bu modérément mais je pense que ça aussi c’était un clin d’œil important. Ce soir ( hier) il fallait vraiment savourer et je voulais ce petit clin d’œil avec le champagne car je pense que c’est un très grand moment de l’histoire du club. Je voulais que l’on savoure ensemble ce moment dans l’intimité du vestiaire ».

 

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.