Pascal Donnadieu : « Pas le plus grand match disputé à Nanterre »

S’il reconnait que la manière n’a pas toujours été au rendez-vous face à Antibes, le coach nanterrien Pascal Donnadieu était surtout soulagé de la victoire.

Contre Antibes la JSF Nanterre a bien failli laisser échapper la victoire. Mais les Franciliens ont préservé l’essentiel pour la plus grande satisfaction du coach Pascal Donnadieu.

La gestion de la fin de match

« On arrive à quatre minutes de la fin à +13 avec un match qui ne restera peut-être pas dans les annales mais on a fait ce qu’il faut pour ne pas se faire peur et gagner le match. A la fin on a accumulé les erreurs, les mauvais choix en fin de match, pas de communication en défense… Il y’a aussi eu un peu de fébrilité car on est dans une situation où on ne domine pas notre sujet. Le collectif a fait ce qu’il fallait à trois minutes de la fin pour qu’on ne se fasse pas trop peur. Mais on s’est fait peur ».

De la pression autour du match ?

« Il y’en a quand tu viens de prendre 30 points à domicile. On fait deux matchs par semaine donc on va prendre de temps en temps des déculottées comme face à Bilbao. Aujourd’hui on n’a pas un niveau suffisamment régulier et on a des lacunes. Mais on a préparé le match correctement. Je reste conscient que ça n’était pas le plus grand match disputé à Nanterre. Pour nous c’était surtout important de gagner. Il faut que l’on apprenne pour l’avenir ».

Du positif malgré tout

« Le positif quand tu as des défaillances sur certains postes et que tu arrives quand même à gagner ça veut dire quand même que le collectif répond. Ça ça me satisfait plutôt. Après on a essayé de trouver des solutions. Il y’a eu le bon match de Brian Greene, de Jérémy Nzeulie dans son style pas toujours académique ; dans son style pas toujours sous contrôle Robinson a fait des choses intéressantes. Ce n’est pas de tout repos avec cette équipe-là. Tu peux rarement t’assoir tranquillement et fumer la pipe en te disant qu’ils vont pouvoir finir le match correctement (rires). Je crois qu’il faut se préparer à un long marathon avec cette équipe, rien ne sera simple ».

Crédit photo : F.Blaise

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.