Pascal Donnadieu : « Je retiens le contenu du match »

Après la large victoire de ses troupes face à Cholet (89-62), Pascal Donnadieu s’est montré satisfait du contenu produit par ses joueurs.

Un premier quart-temps compliqué (28-23) puis ensuite une balade ou presque… C’est de cette formule claire et limpide que l’on pourrait résumer le match de Nanterre face à Cholet Basket (conclu par une large victoire 89 à 62). Car lors des trente autres minutes de la rencontre, les Franciliens n’ont encaissé que 34 points en se montrant bien plus agressifs face à des Choletais visiblement émoussés. Ce jeu proposé a légitimement satisfait l’entraineur de la JSF Pascal Donnadieu.

« On a eu un premier quart-temps où on a pris beaucoup de points mais je retiens le contenu du match. On a beaucoup travaillé depuis dix jours; on avait pris beaucoup de points lors des deux premiers matchs, plus de 86 points; donc c’était important de bien se caler en défense, de proposer quelque chose de cohérent ».

Cette prestation aboutie fait écho à une période de travail de dix jours sans la moindre rencontre amicale au programme. Pour la JSF Nanterre c’est une petite nouveauté dans la façon de construire sa préparation estivale.

« Cette année on a changé notre façon de nous préparer. On avait décidé de faire une préparation physique assez lourde et de faire deux matchs histoire de dire que l’on faisait deux scrimmages et puis après de bosser dix jours sans match. C’est la première fois que l’on fait ça. On voulait proposer un contenu cohérent à Vannes, montrer un visage avec une équipe relativement en place. En ça c’est satisfaisant ».

Mais l’autre satisfaction côté nanterrien est à mettre du côté de l’état d’esprit affiché par les joueurrs.

« J’estime que c’est la  normalité. Après bien évidemment j’ai vu les attitudes et je leur avais dit que c’était important. Maintenant quan tu mènes de quinze/vingt points en deuxième mi-temps c’est toujours plus facile que quand tues mené. Il y’a moins d’énervement, de fatigue. Je reste prudent par rapport à ça. Aujourd’hui je leur avais demandé de faire des efforts défensivement ils l’ont fait, d’être super solidaire et cohérent au niveau des attidues, ils l’ont fait. On verra demain ce qu’on sera capable de proposer. C’est bien parce que dans une semaine on doit rejouer Cholet ».

Mais avant les joueurs de coach Donnadieu devront donc se mesurer au MSB  d’Erman Kunter pour la finale de ce Tournoi du Golfe. Face à une équipe d’Orléans encore en chantier, les Manceaux ont livré une partie plutôt aboutie (73-63) et ce en l’absence de deux éléments majeurs (Charles Kahudi retenu en sélection et Mouphtaou Yarou tout juste débarqué en France). Ce face-à-face contre Nanterre devrait quant à lui être d’un tout autre acabit.

 

Crédit photo : Claire Macel

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.