Pau entre deux eaux

Malgré l’arrivée de deux nouveaux joueurs, Pau Lacq Orthez n’est pas encore sorti de ses difficultés.

14e de Pro A, les Palois ne possèdent pour le moment qu’une seule victoire d’avance sur les deux actuels relégables que sont Poitiers et le HTV. L’arrivée de Marquis ainsi que celle d’Allan Ray n’ont pas encore permis de changer la donne et de faire remonter l’équipe au classement

« On prend match après match, ce n’est pas une expression toute faite. L’équipe est en construction » explique ainsi Laurent Vila dans Le bien public.

Et malgré le déplacement à Chalon, dont il craint la capacité à imprimer un tempo élevé sur un match, Laurent Vila reste confiant sur les capacités de son équipe à progresser. En attaque, des progrès sont ainsi déjà visible. Avec 13,8 points de moyenne, Allan Ray n’est pas encore à son maximum notamment en terme de réussite (43% pour le moment). Quant à Claude Marquis, ses 6 points et 5 rebonds en 15 minutes laissent inaugurer d’une belle marge de progression une fois les systèmes totalement intégrés.

Tags : , , ,
Comments

Commentaires (2)

  1. Claquette

    Triste de voir un si grand club sombrer un peu plus chaque année…

    Qui aurait pu l'imaginer à l'époque ou l'EBPO enchainait les titres nationaux et les matchs d'euroleague ? L'Elan avait réussi à survivre à l'exode des meilleurs francais du championnat vers l'étranger (fin 90's début 00') grace a une jeune garde sans équivalent (Flo, Mike, Boris et Artour) et de bons choix en ce qui concerne ses joueurs étrangers (Sellers, Lukovski). Mais la réalité économique d'un petit marché comme la ville de Pau, privé depuis qqes années de la manne de billets verts estampillés euroleague, la diminution des subventions de la municipalité (forte concurrence du Rugby et du Foot) et des recettes de la billetterie auront peu à peu ramené l’élan à la réalité. L’Elan n’a plus les moyens d’antan et ne jouit plus du meme pouvoir d’attraction. Il doit tourner cette glorieuse page de son histoire pour se reconstruire, retrouver une identité forte. La responsabilisation accrue des Var, Morency, Lesca & Co en est la meilleure illustration… Allez l’Elan !

  2. kicanovic

    Tu as raison Claquette mais plus encore c'est la perte totale de ce qui faisait la force de l'Elan , son Identité ; un exemple de ce que representait l'Elan dans le communiqué suivant

    " Voici la liste des copains OK pour enfiler le maillot vert pour des matches très amicaux au profit entre autre des "Resto du Coeur" à ORTHEZ et des "Traumatisés crâniens et cérébro-lésés" à Horsarrieu …

    Freddy Hufnaguel

    Guy Lesbarrere

    David JAY

    Jean Luc DEGANIS

    Yves TURPIN ( en poste 5 voire 6 ou 7)

    Fred FAUTHOUX confirme depuis qu'il sait qu'il y aura du Fitalgic de Mr TAMALOU au bar …

    Laurent LAMARQUE

    Jean Marc SAULT ( si le lock Out NBA n'est pas terminé )

    Eric BAYLION

    Claude LAMARQUE

    Christian ORTEGA

    Laurent LABARRERE s'il n'est pas en congés !

    Robert BIALE

    Nous attendons l'accord de Paul Henderson et peut être des frères GADOU et puis de toi aussi peut être … sachant que nous pourrons présenter autant de joueurs que possible .

    On nous sussure que Jean Noël Perpere et Alain Larrouquis serait chaud pour 10 petites minutes ( mais chut c'est un secret )

    Jean Pierre ALPHONSE doit prévoir un échauffement spécial pour chauffer sa prothèse de la hanche alors il va venir boire des pintes …

    Jacques DUMONT se propose pour donner un coup de paluche, mais c'est aussi pour boire des canons

    Jean Luc BAUDEAN A essayé de communiquer mais, comme d'hab, on ne comprend pas ce qu'il compte faire … Il est brouillon le bougre … Voilà il confirme être présent mais en tant qu'infirmier chargé du stock de Fitalgic , au bar …

    Dernière heure le Docteur Lauga va venir avec une bétaillère en prévision du tsunami futurotraumatique que vont représenter les matches.

    Gégé BOUSCAREL propose sa jolie plume aux organisateurs pour des articles de présentation du match dans le presse …

    Les coachs:

    Matthieu BISSENI

    Roger DUQUESNOY

    Bernard LAMARQUE

    Pierrot SEILLANT

    Christian HITTE

    Queue du lourd …. du très lourd …

    Merci à tous pour la bonne action et le formidable moment que l'on va passer au restau après le match "

    C'est sur qu'après le passage de Gordon Herbert c'était plus pareil …