Pau Gasol : « C’est une déroute douloureuse »

Après le sacre de Team USA contre la Serbie, Pau Gasol est revenu sur l’échec de l’équipe d’Espagne lors de cette Coupe du Monde.

espagnePau Gasol a connu une énorme déception avec l’élimination de l’équipe d’Espagne par la France lors des quarts de finale de la Coupe du Monde. Devant son public, la Roja était l’un des grands favoris de la compétition et les supporteurs de la sélection espagnole ne s’attendaient vraiment pas à cet énorme échec. Au lendemain du sacre de Team USA contre la Serbie, Pau Gasol est revenu dans les colonnes de Marca sur la défaite de son équipe. En leader de la formation, le joueur des Chicago Bulls a refusé de parler de fin de cycle tout en admettant que cette élimination contre la France allait rester comme l’une de ses plus douloureuses défaites :

« C’est une déroute douloureuse, ça ressemble aux Jeux Olympiques de 2004. On a réalisé un bon championnat jusqu’à un certain point, on a gagné tous nos matches puis on a échoué sur une rencontre clé. Et c’est encore plus dur à domicile, les supporteurs étaient derrière nous et ils avaient beaucoup d’espoirs. Un Mondial a domicile était une occasion unique pour nous et on l’a gaspillé », a déclaré Pau Gasol à Marca.

Lors d’une première réaction à chaud, Pau Gasol s’était montré assez flou sur son avenir avec la Roja. Après quelques jours de recul, le joueur de 34 ans a une nouvelle fois affirmé que son futur en sélection était incertain :

« Je ne sais pas si je vais revenir, je n’en sais vraiment rien. Pour moi, jouer en sélection est une évidence, tout le monde le sait, je l’ai d’ailleurs expliqué à plusieurs reprises. Mais c’est clair que je ne vais pas être capable de jouer pour toujours. Si j’en suis capable, c’est merveilleux et si ce n’est pas le cas, j’ai vécu de grands moments de grandes victoires. Je dois affronter ce moment sans drame, le basket n’est qu’un jeu. »

Même s’il reste évasif sur son cas personnel, Pau Gasol a d’ores et déjà évoqué l’EuroBasket 2015 et les qualifications pour les JO 2016 de Rio dans ce même entretien, un signe de son implication avec la Roja pour les années à venir? On l’espère car la sélection espagnole a besoin d’un joueur de la classe de l’ailier-fort.

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.