Basket Actu : Pau « s’est battu avec les honneurs », Rouen veut garder Tyron Nash

Retrouvez toute l’actualité du basket français et européen dans la revue de presse.

Pau « s’est battu avec les honneurs »
Face à Strasbourg, Pau a concédé une défaite logique mais non sans avoir lutté comme l’a expliqué le coach Claude Bergeaud. « On s’est battu avec les honneurs même si je pense que dans l’ensemble nous avons été dominés par une équipe très physique. Sur certains postes, on a vraiment « dérouillé ». Après l’élimination des Strasbourgeois en Eurocup cette semaine, je me doutais qu’on ne les affrontait pas au bon moment. Ils ont su réagir avec une adresse extérieure diabolique (11/21 à 3 pts). On peut se poser la question de savoir pourquoi nos adversaires sont si adroits face à nous. La réponse est qu’on ne met sûrement pas assez de proximité pour les stopper. On a été capable de revenir dans le match en volant des ballons en début de 3ème quart-temps mais on n’a pas su les tenir ensuite ».

Site Pau

Rouen veut garder Tyrone Nash
Très bon face à Nanterre malgré la défaite, Tyrone Nash fait le bonheur de son coach Christophe Denis qui aimerait le conserver pour toute la saison. « C’est un intérieur avec ses particularités. Il peut alterner sur les deux postes, en 4 ou 5. C’est un très bon joueur de basket, peut-être un peu trop timide. En même temps, on n’a pas la prétention de changer la nature d’un homme. Je le trouve très efficace. Il lui a fallu quinze jours pour prendre le rythme du championnat et le pouls de son équipe, pour savoir comment se situer. Maintenant, il est lancé et j’en suis ravi. C’est un très bon élément ».

Paris Normandie

Orléans « une équipe fragile »
Face à Boulogne sur mer, Orléans a confirmé que l’équipe était toujours fragile malgré le changement d’entraineur. « Je trouve que l’équipe doute beaucoup. J’ai trouvé certains joueurs atteints. Je n’avais pas mesuré à quel point il y avait une si grande fragilité » reconnaissait Pierre Vincent après la défaite.

La République du Centre

Les meilleurs moments du match Nancy-Paris Levallois en vidéo

Le BCM revient à ses bases
Pour le BCM le match de carnaval doit être l’occasion de confirmer que la spirale négative est bel et bien de l’histoire ancienne. Pour cela les Maritimes devront s’appuyer sur leurs fondamentaux comme l’explique le coach Christian Monschau. « On est revenus à notre projet de départ avec des joueurs français exposés et trois étrangers intelligents et impliqués ».

La Voix du Nord

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.