Paul Lacombe garde la tête froide

Alors que son nom sort parfois du chapeau en fin de second tour, pas question pour lui de prendre le melon.

C’est peu dire qu’il aurait fallu être fou pour prédire la chose. Après une saison 2011-2012 extrêmement mitigée avec l’ASVEL (5 points, 2,1 rebonds et 1,4 passes décisives de moyenne), voilà que son nom est désormais évoqué en toute fin de second de tour. Un fait que Paul Lacombe doit à un camp de Trévise très réussi. Celui-ci lui a ainsi permis de prendre part à cinq work-out (Houston, Phoenix, Utah Jazz, Chicago et Los Angeles Lakers). Du coup, son nom est sorti du chapeau mais le Villeurbannais aborde cela avec sérénité.

« Apparemment quelques franchises se sont renseignées et le manager général des Lakers, qui ont le soixantième (dernier) choix, m’aime beaucoup. Mais je garde les pieds sur terre. J’ai encore un an de contrat à l’Asvel et je n’ai encore rien prouvé en Europe » (Le Progrès).

Une position plutôt sage pour un joueur qui abordera la prochaine saison avec le plein de confiance.

Tags : , ,
Comments

Commentaires (11)

  1. GW

    Hé oui, Paulo a même droit à son évaluation NBAdraft !
    http://www.nbadraft.net/players/paul-lacombe

    Si Pape Sy l'a fait, il peut le faire aussi, et ils ont sensiblement le même parcours, la même taille, les mêmes qualités (Pape Sy meilleur athléte quand même) et le même age (au moment de la draft).

    Après j'ai du mal à comprendre ce qui peut motiver une équipe NBA, il n'a pas un gros potentiel (age avancé), il n'a pas beaucoup d'expérience au poste de meneur (adaptation plus longue), il n'est pas un gros défenseur (pour un role player ca le fait moyen) et ses qualités de passe ou de dribbles ne se refletent pas encore sur le terrain malgré de la patience et du temps de jeu de la part de son club.

  2. rapid

    Je suis comme toi, cela me surprend pas mal.. J'ai toujours trouvé que c'était un joueur correct de pro A qui se donne toujours à fond, mais de là à attirer les clubs NBA c'est assez surprenant.

  3. Dumourier

    Sa prouve que certains scoot NBA sont vraiment des cloches. Appart les spurs les autres franchises connaissent vraiment rien au joueurs européens.

  4. AND11

    HAHAHA!

    Pour avoir le melon faut déjà savoir jouer au basket.

    Le feuilleton Lacombe c'est la série humoristique de l'été en fait :D

  5. Joe78

    @Dumourier : La preuve, dans l'article de BS sur la draft actualisé today, les SPURS drafteraient Lacombe … ;)

  6. ...

    Après avec un 60ème choix ca ne sera dans tous les cas pas pour l'integrer au roster, ils ne prennent pas de risque.