Philipe Braud : « Il faudra faire le match parfait »

Pour l’ex-chalonnais, la Chorale de Roanne n’aura pas le droit à l’erreur face Chalon.

A priori, entre Chalon et Roanne, il n’y a pas photo tant les Chalonnais apparaissent dominateurs en Pro A (avec le BCM). Cependant, dans un contexte européen, une « surprise » n’est pas exclure. Même si l’Eurochallenge n’est pas la plus prestigieuse des compétitions continentales, jouer un quart de finale est une rareté pouvant entrainer ce petit surcroit de motivation.  Avec les progrès affichés et eu égard à leur dernière confrontation (remportée 76-69 par Chalon à Vacheresse), Roanne a un coup à jouer s’il réalise le match sans faute explique Philippe Braud qui sera opposé au très dangereux Malcolm Delaney (12,9 points, 3,4 rebonds et 3,6 passes décisives de moyenne en Eurochallenge).

« Avec Solo, on va se laisser un petit défi défensif (face à Delaney). Mais à Chalon, le danger vient de partout, Schilb, bien sûr, mais aussi le secteur intérieur, Tchicamboud… Il faudra faire le match parfait » (Le Progrès).

Histoire de se placer idéalement pour le match-retour…

Tags : , , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.