Philippe Braud : “ Il faut y croire !”

Après la défaite d’hier soir contre Nancy, tous les Roannais étaient forcément très déçus, à commencer par Philippe Braud qui s’est exprimé au sujet des déboires actuels de Roanne.

En conférence de presse d’après match, Philippe a pointé du doigt un manque de cohésion, en attaque comme en défense, qui pénalise maintenant la Chorale alors qu’elle avait réussi un très beau début de saison.

« Je suis forcement très déçu, on peut être que très déçu après une défaite à domicile. En se moment, on n’arrive pas à jouer. En défense, ce qui est bien c’est qu’on ne lâche pas, là nous n’avons pas lâché, mais ça ne suffit pas. En attaque, on arrive plus à se trouver comme nous le faisions en début de saison. En défense, il y a des périodes qui sont bonnes, où nous sommes bien en agressivité, et il y en a d’autres qui sont pas bonnes du tout et c’est ce qui fait qu’on prend 10 points de retard. Après on bataille, on revient, on reprend 10 points de retard en deuxième mi-temps, et on ne peut pas courir après le score tout le match. Voilà, il faut continuer à travailler, il ne faut pas gâcher tout ce que l’on a fait en début de saison, tout ce que l’on a fait jusque là. Nous sommes dans un mauvais passage, on le sait il faut s’en rendre compte, il faut travailler encore plus dur, et puis il faut y croire ! L’équipe ne peut pas avoir changé du jour au lendemain, comme ça en l’espace d’un mois. »

Le cas Ricky Davis interpelle forcément (0 pt en 21 minutes hier), mais Philippe pense que le problème est avant tout collectif.

« Je n’ai pas spécialement envie de parler individuel, c’est l’équipe ! Les erreurs en défense, les mauvaises rotations, c’est l’équipe. En attaque, forcement si on n’arrive pas à se trouver, il va se trouver un peu mal, c’est le collectif qui n’est pas en place. Si le collectif était en place ce serait facile pour lui, il y arriverait. Après, à l’entraînement on travail tous les jours, on voit qu’il est bien, qu’il est de mieux en mieux, en match je ne sais pas, je n’ai pas forcement d’explication. Il faut que l’on continue à travailler ensemble, que l’on continue à se faire des passes, à jouer dans le droit chemin parce qu’on joue à l’envers de temps en temps. Et forcement, si l’équipe joue à l’envers, Ricky Davis ou n’importe qui d’autre va mal se trouver, il vient d’arriver c’est encore plus dur pour lui. Forcement, on a des attentes, c’est dur, mais c’est le collectif qui ne va pas. Si le collectif allait bien, je suis sûr qu’on le trouverait et qu’il arriverait à faire de gros matches.« 

Tags : , , ,
Comments

Commentaires (2)

  1. OscarAbine

    Ouais, enfin, un mec qui défend pas, qui court pas, qui bouge pas, qui saute pas, je vois pas comment il peut se fondre dans un collectif. Et encore moins faire de gros matchs.

  2. AND11

    En même temps, je pige pas trop le rôle que JDC lui a attribué.. Le mec reste cloué dans le coin à 3 pts, il touche pas un ballon. Pourtant il est plus connu pour ses drives que pour son shoot longue distance je crois. Bizarre tout ça, mais a moitié surprenant.

    En tout cas ça fermera les quelques bouches qui pensaient qu'un tel joueur se baladerait dans la "petite" pro A.