Philippe Hervé : « Il a fallu appréhender le recrutement JFL »

Dans une longue itw accordée à La République du Centre, le coach de l’OLB s’est montré réservé sur la règle des JFL.

Ils sont une denrée rare dont la valeur a particulièrement augmentée depuis l’instauration des quotas. En effet, les JFL sont presque devenus un « cauchemar » pour tout entraineur. Car
les joueurs de qualité labélisés JFL ne constituaient jusque là pas la priorité absolue du recrutement. Instaurée pour faciliter la promotion de jeunes joueurs, la règle n’a pour le moment pas véritablement eu l’effet escompté et comme le souligne Philippe Hervé ne remporte pas toujours l’adhésion des entraineurs.

« Comme toujours, on s’était orienté vers le marché français. Vers, bien évidemment, la structure JFL qui est importante dans une équipe aujourd’hui. On a une obligation de quota. J’espère d’ailleurs qu’il y aura une réflexion au niveau de la ligue par rapport à ce règlement qui commence à déplaire à nombre de clubs, si j’en crois ce que je peux entendre ici ou là. Il a fallu appréhender ce recrutement JFL » (La République du Centre).

Pas sûr cependant que ce vœu de l’entraineur orléanais trouve un écho auprès de la Ligue…

Tags : ,
Comments

Commentaires (35)

  1. bucky

    Autant la règle des JFL est, sur le papier, une très bonne règle. Autant on est dans une période très compliquée pour le recrutement : l'effort réalisé sur la formation ne porte pas encore ses fruits et les JFL actuels ont des prétentions salariales exagérées compte-tenu de leur réel impact sur le jeu. Et encore… dès lors qu'ils ont un impact sur le jeu ou un réel potentiel, ils s'exportent à l'étranger…

    Encore une fois, le "made in France" se paye trop cher sans pour autant que ce soit justifié en terme de qualité.

    Espérons que la formation nous apporte beaucoup de nouveaux bons joueurs Français et que les coachs leur donnent leur chance sur le terrain

  2. ...

    On allait forcement passé par la au debut

    Laissons le temps au temps et a moyen terme, le nombre de JFL de qualité augmentera considerablement

  3. GW

    La solution serait de supprimer cette règle JFL pour la remplacer par une sorte de contrats "rookie".

    Comme Bucky l'a dit les joueurs français qui ont de l'impact sont à l'étranger et cette règle pesè plus sur la compétitivité de nos clubs qu'elles nous rapportent en terme de nouveaux joueurs pro introduit dans le circuit.

    En passant je ne vois pas pourquoi un joueur qui n'est pas sélectionnable en équipe de France (Joseph, Diabaté, Sy, Amagou) mérite d'être protegé plus qu'un joueur étranger… Ces mêmes Amagou et Diabaté ont/vont bouffer le temps de Thalien tout comme Sy et Joseph vont freiner la progression de Livio Jean Charles, tout ca avec la bénédiction de la ligue…

    Et tant pis pour nos équipes de france !

  4. rapid

    De toute façon t'as beau faire tous les règlements possibles, si tout le monde (coach, joueurs et dirigeants) ne jouent pas le jeu, y'aura toujours des excès… Le coup des contrats rookies c'est une bonne idée, sauf que tu peux pas demander à un club d'avoir 5 joueurs de moins de 23 ans par exemple !! Donc ce serait quoi 2 joueurs sur la feuille de match ? Bah à ce moment là rien ne dit qu'ils ne cireront pas le banc.

  5. Gilou

    C'est vrais que les US et autres extracommunautaires, c'est tellement mieux… C'est jettable, et renouvelable à foison, sans compter qu'en plus tu peux les payer moins cher comme ils sont nombreux… Tu fais une erreur, le mec ne te plais pas, tu le vires… C'est tellement mieux que de ce casser le cul à former des joueurs ou à prospecter pour en trouver des fiables… C'est sur, les US, c'est moins fatiguant a trouver.

  6. Vinnie

    Hervé se contredit lui meme dans son explication, en dénigrant cette règle du nombre de JFL imposés, et après en disant qu'Orléans est très contents d'avoir récupéré Raposo et Eito (après intense recherche… !)

    Je pense qu'une solution serait de donner un nombre minimum de JFL et français, afin comme l'a dit GW de concilier les cas Amagou, Joseph, etc. qui sont JFL mais pas selectionnables.

    En gros, 5 JNFL max

    Puis le reste, disons 2 JFL moins de 23 ans minimum, et le reste en JFL, quelque soit leur âge…

    Je pense pas qu'imposer 2 "jeunes" JFL fera flamber les prix, surtout que les mecs joueront pas forcément et qu'à cet âge, c'est le temps de jeu qui compte, sauf si tu es talentueux mais là, les salaires flamberont quoiqu'il arrive..

  7. icecross

    il est bien gentil herve mais quand il a de bon joueurs espoir il ne l ai fait meme pas jouer donc facile de critisuer la regl jfl nobel est parti ,mael a mis 4 ans a voir un temps de jeu respectable et je parle meme pas de bryan pamba surement un des meilleurs meneurs espoir pro a qui a signe un contrat pro a orleans depuis 2 ans pour au final se retrouver dans les 12 joueurs pro mais en 3 eme meneur