Philippe Hervé : « J’étais vraiment porté vers ce titre »

Alors que la saison LNB a pris, le technicien orléanais est revenu sur une saison à la fin frustrante.

Si Chalon s’est imposé presque logiquement en finale, les Bourguignons auraient très bien pu ne pas aller plus loin. Car en demi-finale, l’Elan a bien failli passer à la trappe poussé dans ses retranchements par une vaillante équipe orléanaise. Mais un scénario douloureux, trop bien connu cette saison, avait mis fin à leurs espoirs. D’où une certaine déception encore très vivace dans le discours de Philippe Hervé.

« Il y a eu en play-offs une pleine connexion avec le groupe, dans la préparation, dans le jeu : les gars étaient prêts à faire l’entraînement qu’il fallait, les efforts sur le terrain qu’il fallait, suivre toutes les séances vidéo… Je sentais cette force. Tous, nous étions en mission. Alors ça a été terrible que tout s’écroule en une, deux minutes. Jour et nuit, j’ai pensé à ces play-offs, à Bercy. Je voyais la photo. Et peu importe qui serait en face de nous » (La République du centre).

Mais ça ne sera pas pour cette année. L’an prochain, l’OLB pourra à nouveau tenter sa chance mais avec un visage profondément modifié. Si la mène reste inchangée avec le duo Sangaré-Pellin, le secteur intérieur devrait être bouleversé avec les départs prévus ou déjà actés de Georgi Joseph et David Monds. Dans son édition du jour, La République du centre précise ainsi que Bambale Osby (15 points et 9,5 rebonds de moyenne avec Aix-Maurienne cette saison) sera la priorité du coach pour occuper el poste 5.

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.