Philippe Hervé : « C’est insupportable »

Pour Philippe Hervé l’arbitrage de Paris Levallois vs Cholet Basket a été une source de frustration.

Entre le Paris Levallois et Cholet Basket la pièce aurait pu tomber d’un côté comme de l’autre. La différence s’est finalement faite sur un panier de Jason Rich et un dernier stop défensif pour le PL. Mais pour le coach choletais Philippe Hervé l’arbitrage a aussi eu un rôle dans la décision finale.

« La frustration pour nous elle est de voir qu’il n’y a pas les mêmes coups de sifflet. C’est insupportable. Je veux bien que l’on me donne des leçons sur l’arbitrage mais qu’on m’explique pourquoi le défenseur ne peut pas faire telle ou telle chose. Le panier de Maleye Ndoye il y’a une faute monstrueuse de (Louis) Campbell qui écarte et qui pénètre; ça vaut trois points. On avait eu la même chose avec (Klemen) Prepelic contre Limoges. Il va falloir gérer ça car on ne comprend pas. J’ai bien aimé la réaction des joueurs dans le vestiaire en particulier celle de David Noel. C’est la volonté des joueurs d’essayer de passer au-dessus de ça pour que ça ne nous impacte pas autant. Je n’en avais pas parlé après Chalon et Limoges mais je le dit la troisième fois.
Pour autant on aura fait tous les efforts qu’il fallait. Il a fallu gérer la blessure de Graham Brown (aponévrose plantaire ndlr). Depuis deux mois il souffre, là a priori il a senti une douleur. On a eu du mal à gérer l’impact dans le un-contre-un avec Jason Rich qui a un profil pas simple pour nous. On n’a pas le profil adapté dans l’équipe par rapport à ce joueur-là. Il aura été décisif jusque la dernière action ».

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.