Philippe Hervé : « Cette équipe-là a deux matchs pour changer »

Le technicien orléanais n’y est pas allé avec le dos de la cuillère pour tancer ses joueurs.

Les travers du Colisée doivent encore résonner de la colère de Philippe Hervé. Car l’entraineur orléanais n’a que peu goûté à cette quatrième défaite en cinq matchs de championnat. Il faut dire qu’avec un banc n’apportant que neuf petits points, l’entraineur de l’OLB n’a pu compter sur tous ses hommes et dans un match se jouant à cinq points, cela a pesé de tout son poids. Alors à l’issue du match, ce dernier n’a pas hésité à faire une mise au point musclée.

« Cette équipe-là n’a pas besoin d’entraîneur […] Aujourd’hui, il y a des gars qui se prennent pour ce qu’ils ne sont pas […] Ça ne peut pas durer comme ça. Cette équipe à deux matches pour changer. Sinon, ce sont les joueurs qu’on va changer » (Le Journal de Saône et Loire).

Reste à voir maintenant si ses paroles porteront leurs fruits.

Tags : ,
Comments

Commentaires (3)

  1. X

    On dirait que l’affaire marshall n’a pas suffit. Ils veulent de nouveau virer des gars, ils payeront encore une fois la note au bout.

    Quand on prend un joueur qui jouait en pro b, on sait très bien à quoi on s’expose, c’est un paris. L’an passé. Cela à bien fonctionné avec monds mais ça ne marche pas à chaque fois.

    Orléans n’a qu’à être plus vigilant lors du recrutement. Pourquoi l'olb n'a t'il pas pris des valeurs sures à chaque poste au lieu d'aller chercher le bâton pr se faire battre en prenant trois joueurs de pro b (raposo, osby et eito). Il est même très difficile de demander à des gars qui viennent de pro B d'être performants immédiatement en pro A, Orléans a aussi une grande part de responsabilité.

    Quand on voit hervé brailler (parfois à la limite de l'inadmissible) sans arrêt sur les joueurs, on comprend pourquoi à chaque intersaison, orléans perd ses meilleurs éléments.

  2. X

    A ma souvenance, parmis les joueurs virés la même année que marshall (il faut d’ailleurs croire que le motif invoquée par orléans était un prétexte vu que orléans est condamné par les prud’hommes), il y a eu troy bell et zack. ça fait quand même la bagatelle de trois joueurs la même saison.

    Quand à hervé, il avait déjà eu la même attitude après un autre match cette saison, il est quand même plus que limite à certains moments. Il ya quand même des limites à ne pas dépasser je pense. Et puis, qui a voulu ces joueurs?? Quand à osby, eito (qui m'avait quand même agréablement l'an passé avec le msb en plays-offs) et raposo, c'était quand même un sacré paris. Orléans aurait peut être du conserver (monds qui m'avait aussi surpris l'an passé avec Orléans).