Philippe Hervé : « je ne m’explique pas forcément ce match »

Pour Philippe Hervé, le non-match d’Orléans face au Paris Levallois est à mettre en lien avec la période de moins bien que traverse le club depuis dix jours.

Philippe HervéSur la rencontre
« Je ne m’explique pas forcément ce match. Ça n’est pas toujours facile d’expliquer quand on passe complètement au travers. Mais aujourd’hui on a une période où l’on est moins bien. On le ressent depuis dix jours. On est tous confronté à un moment donné dans une saison à une période difficile. Depuis le début de saison on n’a pas remplacé notre joueur majeur Marco Pellin donc on compense tout ça. A un moment donné vous êtes amené à le payer, il faut le comprendre. Il va falloir faire en sorte dans les jours à venir de reposer ceux qui ont absolument besoin de se régénérer car ceux qui nous ont porté sont en difficulté à l’heure actuelle« .

Sur l’analyse faite de la situation sportive d’Orléans
« Il faudrait qu’à un moment donné vous (sous-entendu les journalistes ndlr) vous rappeliez que l’an dernier à la même époque on avait perdu cinq jours avant le début de la compétition Caleb Green et Marco Pellin […] Des fois il y’a des choses que je ne comprend pas par rapport à Orléans sur les analyses que vous faites. On était loin d’avoir les mêmes moyens que les clubs de la première partie de tableau. On parle presque du simple au double au niveau de la masse salariale. Je ne suis pas d’accord avec l’analyse que vous faites des moyens qui sont les nôtres […] Mais quand on s’était à l’époque qualifié pour la Semaine des As on était loin d’être dans les favoris ».

Crédit photo : Valentin Delrue

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.