Philippe Hervé : « un mauvais match de notre part »

Pour Philippe Hervé, la défaite face à Limoges est à oublier mais Orléans avait des circonstances atténuantes.

Philippe HervéBattu 87 à 70 par Limoges, Orléans a passé une mauvaise soirée ce lundi. Mais il faut dire que les circonstances n’ont pas vraiment été en faveur de l’équipe du Loiret. Toujours privé de Marco Pellin, l’OLB a du se passer d son autre meneur, Aldo Curti, absent pour raisons personnelles. Philippe Hervé a donc du accélérer le retour de Chris Hill et se passer de son pivot Terence Dials pour respecter le quota de JNFL. Cela a eu pour effet de déstructurer l’équipe comme l’a expliqué le technicien en conférence de presse d’après-match.

« C’est un mauvais match de notre part. Est ce que l’on avait les moyens d’être bon ? Je ne pense pas non plus. Beaucoup de choses hier après-midi (dimanche) se sont compliquées pour nous. Tout ce qu’on avait préparé est tombé à l’eau. Le match était devenu très compliqué pour nous à partir de ce moment-là mais encore fallait-il qu’il y’ait en face un bon Limoges. Ça nous a d’autant plus compliqué la tâche. On n’avait pas l’équilibre habituel dans notre jeu et on a été obligé de responsabiliser des gens mais notre équilibre reste très fragile. On est au taquet du taquet; dès qu’il y’a un grain de sable qui arrive ça devient compliqué. Quelque part ça ne déstabilise pas outre mesure, les choses rentreront dans l’ordre ».

Prochain rendez-vous pour Orléans : Le Havre le 8 mars.

 

Crédit photo : Valentin Delrue

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.