Pierre-Antoine Gillet : « Encore des choses à régler »

Si la victoire de Tenerife à Nanterre ne souffre d’aucune contestation, Pierre-Antoine Gillet sait que l’équipe espagnole n’a pas encore atteint son potentiel.

Face à Tenerife, qui était son premier adversaire à domicile cette saison en BCL, Nanterre92 a pu constater ce qu’était une équipe affûtée et prête à batailler sur la scène européenne. Mais l’ancien chalonnais Pierre-Antoine Gillet l’affirme : le plein potentiel est loin d’être encore atteint.

« On sait que lorsque Nanterre est chaud, ils peuvent marquer pas mal de trois points. En première mi-temps, on a fait une très bonne défense. On savait qu’en deuxième, ils allaient rentrer quelques shoots, et c’est ce qu’ils ont fait. On est resté calmes et on a continué à jouer ensemble en défense. Ce qui était bien, c’est que dans les cinq dernières minutes on n’a pas encaissé de points. On a montré que l’on a dominé en défense. On joue tous les matches pour les gagner. Maintenant, quand on se déplace, c’est encore mieux dans le faire. Ici, on sait que ça n’est jamais facile de venir le faire. On est content du résultat. On a encore des choses à régler mais je pense que l’on est sur la bonne voie depuis le début de saison ».

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.