Pierre Seillant : « Je savais faire monter la sauce »

Un Pau vs Limoges c’est aussi un match en-dehors du terrain comme le montrent les petites phrases d’avant-match de Pierre Seillant et Fred Forte.

Toute proportion gardée un Pau vs Limoges c’est un peu le PSG-OM du basket français, une rivalité historique entre deux clubs mythiques que l’on retrouve sur et hors du parquet.  En effet, avant la rencontre, les petites phrases se multiplient de part et d’autres pour évoquer l’opposition si particulière entre les deux clubs. « Je savais faire monter la sauce. Dans le vestiaire je motivais les gars et dehors j’aimais piquer l’orgueil limougeaud. Là-bas j’étais insulté comme pas possible [Il faut un peu de folklore. Le sport c’est ça, de l’affectif et des émotions » a ainsi expliqué dans L’Equipe Pierre Seillant, figure emblématique du club béarnais dont il a occupé pendant de nombreuses années la présidence.

Aussi s’il y’a bien un match que les deux équipes se doivent d’emporter tant pour eux-mêmes que pour leurs supporters c’est bien celui-là. Une victoire et c’est l’assurance de passer une semaine tranquille même en cas de passe difficile en championnat. « Ça reste un match pas comme les autres. Il draine tant d’histoires, de bagarres, de traîtres, de matches au couteau… » rajoute Fred Forte le président du CSP dans le quotidien sportif.

S’il y’a match nul au niveau des déclarations d’avant-match, il ne pourra y avoir qu’un vainqueur sur le terrain pour un match qui débutera à 15h devant les caméras de Canal+.

Tags : ,
Comments

Commentaires (1)

  1. Indian

    Une seule chose compte, battre Pau-lacq-bayonne-saint jean pied de porc-orthez, y mettre la manière et voir le gros seillant faire la gueule.

    Go Limoges go