Pierre Vincent : « Il faut ouvrir les cerveaux »

Après la rencontre perdue face à Poitiers, la onzième en douze rencontres, sonnait comme une impression de déception énorme.

Les mêmes mots/maux, les mêmes erreurs… Les matches de l’ASVEL se suivent et se ressemblent avec toujours à la clé d’une défaite et les play-offs qui s’éloignent inexorablement. Alors forcément les play-offs s’éloignent entrainant en parallèle un sentiment de gâchis. Signe que la situation est tendue, la faute technique récoltée par Léo Westermann. Une erreur sur laquelle Pierre Vincent est revenue en conférence de presse. Mais ça n’est pas la seule pointée par le technicien villeurbannais.

« La faute technique de Léo Westermann ? Déjà que nous n’avons pas beaucoup de joueurs alors, quand on ne peut pas utiliser les joueurs majeurs, cela devient compliqué ! Après, c’est toujours pareil… Nous revenons à un point et… Ce qui est difficile, pour moi, c’est d’avoir des joueurs qui ne connaissent pas suffisamment le jeu. Nous les avons vraiment fait douter mais il y a un moment où il faut ouvrir le cerveau! Les joueurs voudraient être parfaits dans la gestion tactique, pensent l’être mais ne le sont pas. Ce soir, Hilton nous coûte cher. Il pète un câble à un moment donné, ne contrôle plus rien ! Et je ne peux pas me priver de lui » (Le Progrès).

L’heure des comptes à l’intersaison côté ASVEL après cette énième saison ratée risque d’être bien animée….

Tags : , ,
Comments

Commentaires (16)

  1. GW

    Bien fait pour l'ASVEL, le pb de fautes de Westermann.

    Ils n'ont pas jugé utiles de prendre un joker medical alors qu'ils arretent de jouer les pleureuses !

    Quant aux joueurs qui petent un cable, ils petent surtout un cable parce que ce sont des compétiteurs et que l'ASVEL n'est pas à sa place au classement…

    donc le "il faut ouvrir les cerveaux" me semble déplacé mais bon… comme l'année dernière on cherche à charger les joueurs pour ne pas avoir à réflechir sur la compétence du staff..

  2. The Dream

    C'est clair que l'investissement de TP commence a bien porter ses fruits: un recrutement a 2 balles, une equipe a la derive et un coach completement a l'ouest. 11 defaites en 12 matches, et encore ca doit etre parceque'ils ont joue le HTV…

  3. PROUT

    Combien l'ASVEL a t'elle utilisé d'entraineurs ces dernières années? Il y en a des bons qui sont passés (Kunter, Collet…) qui ont réussi ailleurs….. Le problème de l'ASVEL c'est son équipe dirigeante. J'espère que de bons joueurs (Westerman, Tillie…) vont pouvoir montrer leurs qualités ailleurs la saison prochaine. Je pense qu Kim Tillie doit regretter d'être resté alors qu'il pouvait aller à CB. Ce Que fait l'ASVEL depuis quelques années est affligeant.

  4. Pitiver

    Oui, c'est très compliqué cette situation pour Pierre Vincent.

    C'est un coach que j'apprécie beaucoup et qui a fait des trucs terribles chez les filles.

    Mais là clairement ça ne marche pas du tout…

    Le recrutement n'est peut-être pas fameux, mais pas à ce point là.

    Cette série de 11 défaites sur 12 est tout bonnement incroyable, y'a vraiment un truc de cassé.

    On dit souvent que le basket féminin est beaucoup plus discipliné que chez les mecs. Et là à mon avis c'est là que ça coince, il essaye de mettre en place un jeu discipliné, et là il est face à des mecs qui n'ont pas l'habitude de ça, qui n'y arrivent pas, n'ont pas forcément envie, préfèrent jouer plus "libre" et Pierre Vincent a du mal j'imagine à lâcher la bride de ce côté-là.

  5. Tit

    Je suis abonne. C'est sur que c'est facile de critiquer et qu'on ne sait pas ce qui se passe de l'intérieur. De l'extérieur, les joueurs sont crispés, ne se lachent pas, ratent leurs shoots et se font critiquer par le coach. Ceux qui s'en vont critiquent le coach, et je pressens qu'on en entendrA encore en fin de saison.

  6. OscarAbine

    A-Sir : regarde les matchs. Tant qu'ils appliquent les systèmes mis en place par Vincent, les joueurs de l'Asvel font de bonnes choses, proposent un jeu séduisant. Puis, dès que la défense d'en face hausse le ton, pfuit, plus personne, ça commence à ne plus faire attention, ça arrête de jouer les systèmes, ça barre en sucette.

    Je ne supporte pas plus Vincent que les joueurs. J'aime bien l'Asvel, ne me réjouis pas de sa situation actuelle, qui n'est pas bien brillante.

    Et tout le monde dans le club a sa part de responsabilité dans ce qui se passe. Maintenant, le coach, c'est le "chef" : c'est pas à lui de s'adapter aux "employés", c'est le contraire. Va voir si Machin ou Bidule va aller dire à Obradovic "je veux jouer mon jeu"… Goss n'est certainement pas le seul responsable du marasme, mais une chose est sûre : quand tu le lis, il n'y est pour rien. Ben tiens…

    Pour le reste, moi je n'ai pas vu des joueurs crispés, mais plutôt pas assez concentrés, pas assez impliqués. Et ça, c'est pas la faute du coach…

  7. yome

    ASVEL 2011/12 :

    4 jeunes français (Westermann, Jackson, Tillie, Lacombe, voir Fofana en 5e et Jean-Charles en 6e)

    2-3 "rookie" américains (Armstrong, Goss, Skeen)

    1 joueur avec de la bouteille mais qui revient d'une grave blessure (Thompson)

    Faut pas non plus s'étonner que ça n'ai pas marché.

    Il aurait fallu 2 à 3 joueurs expérimentés en plus pour bien encadrer les jeunes et les américains non rompus aux joutes "européennes".

    Le plus étonnant est que cette erreur avait déjà été commise l'année dernière. La saison avait alors été "rattrapée" par les arrivée de Walsh et de Pops, des mecs avec de l'expérience.

    Le projet jeune c'est très bien mais faut vraiment les encadrer par DES anciens. Au moins 3 je pense

  8. Magic Johnson

    l'ASVEL pas à sa place??

    Sincèrement si !

    Au niveau du jeu produit depuis longtemps et de la cohérence du staff (là dessus ok avec toi), l'ASVEL ne peut pas prétndre à mieux de les autres. Le championnat français est très dense, pas TRES FORT mais dense dans une certaine qualité tout de même. Le chamopion 2010 et vice-champion 2011 est 8eme, le BCM et Chalon c'est cohérent, armé, la carte de la continuité (intelligente) donc la performance. Orléans, Le Mans et Nancy sont des clubs bien gérés, des valeurs sûres et font une belle saison… Paris a créé un super effectif et l'alchimie est là… Dijon c'est bien construit (Moss, Lewin, Rupert, Harris pour une raquette de proA c'est pas haut mais niveau combat… faut se les coltiner)!!

    A la place de qui vois-tu légitimement l'ASVEL??

    A part financièrement, je ne vois pas !!

    Le projet est (était) une grande idée surtout quand le budget est là, mais dans ce cadre, les joueurs référents, expérimentés, LES CADRES sont OBLIGATOIRES sinon à quoi bon !! Goss? Skeen? Armstrong? Thompson (avec d'autres ça peut se défendre) ? Peut être bons joueurs avec du potentiel mais pas des cadres. Des un peu moins jeunes avec des jeunes à developper donc pas de cohérence. Westermann, Lacombe, Jackson, Tillie, Fofana ont du ou presque tous du temps de jeu et c'est déja un très bonne chose mais n'auront pas connu ou ne connaitront pas le développement escompté et ça c'est pas bon!! S'ils partent c'est peu être une bonne chose…