Pierre Vincent : « On a tout à construire »

Pour sa première sortie, l’ASVEL new-look a lourdement chuté.

+21 points dans la musette face à une équipe d’un niveau inférieur (Aix-Maurienne), forcément cela fait tâche. Rien d’alarmant encore mais le boulot à fournir pour les Villeurbannais,
dominés au rebond et qui ont laissés 20 balles perdues, est immense. Dans les colonnes du Progrès, Pierre Vincent, le coach, a livré une analyse sans concession de la situation.

« Ils ont eu 20 tirs de plus que nous […] Abromaitis n’a qu’un entraînement dans les jambes. On a tout à construire. On a encore rien fait offensivement… On n’était pas assez organisé ».

Ses joueurs auront une occasion de montrer un autre visage face à Dijon dans le cadre de la deuxième journée du tournoi d’Aix-Maurienne.

Tags : ,
Comments

Commentaires (8)

  1. Tim Floyd

    Les filles doivent déja lui manquer…

  2. tapion

    façon ca ne peut pas être pire.

  3. Rorschach

    Bravo les gars.

    C'est bien d'attaquer une saison comme ça, au moins le niveau ne peut qu'augmenter…

    J'ai déjà pas aimé le coaching de P. Vincent l'année dernière et j'ai l'impression que c'est pas près de changer.

  4. Rorschach

    Deuxième défaite contre dijon… mais de 14 pts seulement. Ca s'améliore. Tenez bon les gars, vous allez gagner votre premier match à la 10ème journée à cette allure…