Pierre Vincent : « On se battra jusqu’au bout pour les play-offs »

Pour les Villeurbannais, tout sera compliqué jusque la fin de la saison, l’objectif play-offs en premier lieu.

Face à Dijon, il y’aura eu une ASVEL à deux-visages : celui de la première mi-temps où les hommes de Pierre Vincent auront été menés 52 à 26 et celui de la seconde où ils auront montré une belle réaction. Seulement, il y’avait un retard trop conséquent pour pouvoir l’emporter et les 21 points et 8 rebonds de Kim Tillie n’auront pas été suffisants. Dominats au rebond (29 à 26), les Villeurbannais auront toutefois manqué de discipline et de rotations avec un Edwin Jackson malade et l’absence de Paul Lacombe.  Mais pour Pierre Vincent, hors de question de renoncer à l’objectif des play-offs.

« On a plutôt bien contrôlé leur jeu intérieur, mais on ne tient pas un duel… On a des retards trop importants et ils prennent de la confiance. On revient, mais sans être brillant. On a besoin de plus de discipline, de compréhension de ce qu’il se passe sur le terrain. Mais pour les play-offs, on se battra jusqu’à la fin » (Le Bien Public).

12e à deux victoires de Cholet, actuel 8e et donc dernier qualifié pour les play-offs, l’objectif sera cependant très difficile à atteindre d’autant plus que le niveau de jeu affiché n’est pas forcément des plus rassurants.

Tags : , ,
Comments

Commentaires (8)

  1. Rorschach69

    qu'on assure déja le maintien ca sera pas mal.

    Comment espérer de jouer les playoffs avec un jeu pareil. J'ai pas vu le dernier match mais voir Dijon scorer autant à 3pts c'est que la défense devait (encore) être à la rue.

    J'ai voulu y croire un bon moment en Pierre Vincent, mais là va falloire un vrai miracle pour qu'il se mette l'équipe et le public derrière lui…

    Ne serais-ce pas le moment d'essayer de trouver un ricain, qui sans être une star pourrais au moins nous mettre des 3pts histoire qu'on ne soit plus l'équipe la plus nul à ce poste là?

  2. soldi

    déjà que l equipe est jeune,avoir comme pilote uncoach qui n a pas coache

    des hommes pro ca fe beaucoup

  3. Tit

    Vincent ne change pas de discours, toujours respecter la discipline, les sacro-saints systèmes … Visiblement les joueurs ne s'y retrouvent pas, et les résultats ne changeront pas. Continuer à évoquer les playoffs est grotesque. Le plus important serait que les joueurs retrouvent plaisir et confiance, histoire qu'on en garde quelques uns l'an prochain (kim et hilton en priorité). Vincent est à coté de la plaque. TP, fais quelque chose !