Pierre Vincent : « Apprendre à réagir face au niveau d’agressivité »

Pour Pierre Vincent, ses joueurs doivent apprendre à mieux réagir face au niveau d’agressivité de leurs adversaires.

Pierre-Vincent-conf-large-MerciecaSur la prestation de l’ASVEL
« Paris Levallois a eu un niveau d’agressivité très important et ils ont eu une grosse réussite notamment sur les paniers à trois points. Nous en première mi-temps on a perdu beaucoup de balles bêtement. Après en deuxième mi-temps on a quand même réussi à revenir, on a eu quelques tirs ouverts. (Sur un ton ironique) Mais on est tellement pathétique que l’on n’est pas capable de mettre un tir à trois points. De temps en temps on les a quand même mis. Sur la première mi-temps on a été plus en difficulté. On a eu les moyens de revenir mais on n’a pas réussi à passer le cut parce qu’ils ont été intense tout le match. On n’a pas été à la hauteur de ça ».

Sur la suite de la compétition

« On prend match après match. On essaye de faire le maximum. Quand on ne peut pas gagner, on protège les joueurs aussi. On n’a pas gagné Paris mais on a quand même deux victoires ».

Sur le manque d’intensité de l’équipe
« Il faut que l’on progresse tout simplement, ça c’est sûr. Mais Paris est une équipe très dangereuse. Ils n’étaient pas biens mais ils ont très bien réagi. Nous on doit apprendre à réagir face au niveau d’agressivité. Ça fait trois matchs sur quatre que l’on a gagné, peut-être que l’on était un peu trop rassuré. On a parfois un problème de compréhension de ce qui se passe sur le terrain ».

 

Crédit photo : Mercieca/FX Rougeot

 

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.