Pierre Vincent n’attend qu’une victoire de l’ASVEL

Pour l’entraineur villeurbannais la réception de Boulazac doit être synonyme de victoire.

Alors que la campagne des matchs amicaux n’avait pas été une franche réussite, l’ASVEL a commencé sa saison par une victoire de prestige à Chalon la semaine dernière. Mais la réception de Boulazac qui s’est pris une bonne défaite lors de la première journée ne s’annonce pas comme une tâche très aisée. Car étant un peu dos au mur, ces derniers auront la volonté de prouver qu’ils ont le niveau Pro A. Mais pour Pierre Vincent ce match à domicile doit se terminer par une victoire et rien d’autre.

« Beaucoup nous avaient enterrés au regard des difficultés que nous avons rencontré durant la préparation. Maintenant, sous prétexte que nous avons battu Chalon, on nous dit qu’il faudra compter sur nous. Mais nous n’avons gagné qu’un match. Imaginons que nous perdions contre Boulazac, nous aurions l’air malin. Le match contre Chalon n’aurait alors servi à rien » (20 minutes).

Pas question donc pour les Villeurbannais de tirer de plan sur la comète avant le match de ce soir.

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.