Pierre Vincent : « Nos joueurs sont passés à travers »

Le technicien villeurbannais ne pouvait que regretter le match de ses joueurs.

Alors que Le Mans n’avait marqué que 17 petits points lors de la première mi-temps, on aurait pu croire que l’ASVEL tenait son match. Sauf que l’équipe n’a pas su tenir le résultat en deuxième période, confirmant ainsi ses difficultés hors de ses bases. Pour Pierre Vincent, l’entraineur de l’ASVEL, cela tient avant tout de l’aspect mental.

« On prenait des baffes. il y a une dimension psychologique de l’équipe. On manque de leader. Il y a des réactions isolées. L’équipe perd pied. Il fallait défendre plus fort, tenir la balle et ça allait passer. On est toujours surpris. Il y a des erreurs qui nous coûtent cher. Nos joueurs sont passés à travers. C’est dommage » (Ouest France).

D’autant plus qu’avec cette défaite l’ASVEL ne sera pas tête de série à la Disneyland Leaders Cup.

Tags : ,
Comments

Commentaires (1)

  1. Tit

    Et que dire de l'erreur du coach qui laisse son équipe passer de + 23à +6 sans prendre de temps mort ?? Tu n'entraines plus des filles, mec, tu as le droit de les secouer tes joueurs !