Pierre Vincent : « On n’a pas bien réagi »

Pour le coach orléanais Pierre Vincent ses joueurs n’ont pas eu la réaction adéquate dans le deuxième quart-temps.

Orléans est actuellement dans le dur. L’équipe du Loiret n’arrive plus à avancer en championnat et n’a pu redresser la barre sur le parquet de la JSF Nanterre. Face à la JSF les joueurs de Pierre Vincent ont notamment payé un deuxième quart-temps raté durant lequel ils ont encaissé un 25-9 rédhibitoire. Le technicien est aussi revenu sur l’arbitrage tout en étant un peu plus « rond » dans ses propos que son meneur Antoine Eito.

« On essaye de trouver une équipe qui fonctionne mieux. Avec trois petits c’est là où on est le plus efficace. Après il y’a des domaines de jeu dans lesquels on est un peu moins bien. Dès que l’on rentre dans les rotations on est un peu plus fragile. J’ai trouvé que le jeu s’est beaucoup durci dans le deuxième quart-temps et nous on n’a pas bien réagi. Je regrette de ne pas avoir envoyé Luc (Loubaki) plus tôt car son passage était plutôt très intéressant offensivement et défensivement. Si je devais refaire le match je le ferais différemment avec lui en particulier. L’arbitrage ? Je me suis expliqué avec les intéressés, j’ai été assez clair. J’ai dit aux joueurs qu’il fallait faire avec. La seule solution, malheureusement on va en arriver là, c’est de faire mal pour faire réagir. Car moi je ne peux pas faire réagir ».

Crédit photo : F.Blaise

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.