Pierre Vincent : « Phil Goss a fait un gros travail »

L’entraîneur asvelien a félicité son meneur américain.

Hier soir, l’ASVEL a décroché une victoire importante face à Dijon, puisqu’elle permet aux Verts de composter leur billet pour la Semaine des As. Bien qu’annoncé partant depuis plusieurs semaines, et pointé du doigt par son coach depuis plus d’un mois, Phil Goss s’est montré déterminant pour Lyon-Villeurbanne. Interrogé dans Le Progrès, Pierre Vincent est revenu sur la bonne performance de son meneur.

« Je n’ai jamais douté de la capacité de Phil à mettre des paniers ou à voler des ballons. Par contre, j’étais moins satisfait de sa capacité à défendre, à marcher sur l’adversaire, le faire déjouer, etc. Et il l’a fait ce soir sur Dixon en mettant de la pression et de l’intensité. Phil a fait un gros travail sur lui… »

Connu pour être un coach exigeant, Vincent n’a pas oublié les quelques faiblesses dont ont fait preuve ses joueurs pendant la rencontre.

« Je suis content d’avoir gagné. J’ai simplement essayé de rappeler aux joueurs qu’on doit mettre plus d’intensité. On en a mis au début. Puis on a lâché des choses faciles. Si on veut progresser, il faut qu’on soit plus intense défensivement. On ne peut pas aspirer jouer au plus haut niveau sans cela. »

Dépassés en première période, les Verts ont donc su revenir au score en serrant les rangs défensivement. Pourtant, pour Jean-Louis Borg, l’explication est toute autre. En effet, entre faillites individuelles (Bobby Dixon) et faillites collectives, l’entraîneur dela JDA n’a vraiment pas apprécié la deuxième mi-temps des siens.

« On était là pour jouer une place en Semaine des As. On se doutait bien qu’ils allaient avoir une réaction. Ce n’est pas pour autant qu’on a été capable de stopper cette euphorie. On commence à jouer à l’envers. Leurs rotations ont usé notre effectif. Et certains joueurs sont sortis de leurs registres. Cela laisse à penser que notre équipe a des limites. On risque d’avoir des hauts et des bas lors de cette fin de saison. Mais on garde notre objectif de maintien le plus rapide possible. Et pourquoi pas aller en playoffs. Mais tout peut aller très vite dans un sens comme dans l’autre. »

Actuellement onzième de classement, à égalité avec le neuvième, les Dijonnais sont tout de même en avance sur leurs temps de passage espérés en début de saison.

Tags : , , ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires (7)

  1. AND11

    Quand on voit le match d'hier, heureusement que l'ASVEL n'a pas coupé Armstrong et Goss hein.

  2. Green.

    Ta gueule l'Andouille, tes commentaires, tu te les gardes pour ton club de banlieue le S.L.U.C. et va jouer avec ta peite pelle et ton petit seau dans ton bac à sable !!!!!! ça nous fera des vacances …..

  3. lexa

    vous etes pas un peu agressifs les gars la? ok, il charie beaucoup, mais des fois ca serait aussi à vous de la fermer!

  4. lexa

    j'en ai vraiment marre de lire des articles avec 10 000 commentaires pour insulter un mec!

  5. zac

    Il me semble pas avoir été agressif, ni insultant. Si ?