Poitiers l’emporte face au Havre

Pour son deuxième match de préparation, Poitiers a battu LeHavre dans un match serré de bout en bout (76-71).

Au Palais des Sports de Tours, le Poitiers Basket, sans PapeBadiane blessé, s’est rassuré dans sa préparation en battant une équipe duHavre rajeunie pour cette rencontre.

Les hommes de Ruddy Nelhomme ont pris le contrôle de lapartie dès les premières minutes avec un Tony Dobbins déjà très motivé.L’Américain, très actif, a profité d’une équipe havraise peu concentrée dans ce début de match pour intercepter un ballon sur une remise en jeu et marquer 2 points faciles. Les spectateurs présents ont également pu apprécier l’impact du nouvel intérieur poitevin Ahmad Nivins, très fiable quand il s’agit de scorer dans la raquetteet auteur d’une grosse performance. Au bout de six minutes de jeu, Poitiersmenait 14 à 7. En face, Bernard King a montré qu’il serait bien l’un des leaders havrais cette saison (13pts). L’ancien nancéien a dominé le match grâce à sa vision de jeu et a offert un alley-oop pour Bangaly Fofana qui malheureusement n’a pas été capable de concrétiser l’action. Les Havrais emmenés par leurs JFL ont ensuite réussi à combler une partie de l’écart avec deux paniers à 3pts marqués par Pitard puis Kouguere. A la fin du premier quarttemps, l’écart n’est plus que de 5 points (24-19).

Pour le deuxième quart temps, Nelhomme décide de faire jouer ses trois jeunes ensembles (Harley, Fall et Dallo) mais ce sera de courte durée pour Harley qui se retrouve avec 3 fautes à la mi-temps. Heureusement, JustinGray est en forme et score pour Poitiers. Côté Havrais, Graham Brown fait son chantier dans la raquette (19pts) et King continue de faire plaisir auxspectateurs avec une passe derrières le dos pour Paschal qui inscrit deuxpoints sur une séquence de jeu rapide. Finalement, les Havrais reviennent aucontact grâce à l’intenable Bernard King qui inscrit deux lancers suite à unefaute anti-sportive de Nivins (34-34). Cette fin de quart temps profite à Lamine Kanté qui marque à 3pts mais ce sont les Havrais qui mènent à la mi-temps sur le score de 40 à 39.

Au retour des vestiaires, les joueurs d’Eric Bartéchéky sonttrès impliqués et prennent un petit avantage qui force un Ruddy Nelhomme jusque là serein, à prendre un temps mort (46-41 à la 22e minute). Les joueurs du PB se reprennent par l’intermédiaire de Nivins en attaque et Dobbins qui continue son gros pressing défensif. Poitiers revient donc dans le match et passe devant. A noter également, la bonne phase de Justin Gray qui provoque beaucoup de fautes dans cette période. Pourtant les Havrais répondenttoujours présents avec un Kouguere explosif (19pts) et restent devant à la finde ce troisième quart temps (59-56).

La dernière période n’offre que peu de spectacle. Le match est serré (64-64 à 5 minutes de la fin), les équipes se rendant coup pour coup.La différence se fait en toute fin de match ou les joueurs havrais semblent plus fatigués que leurs adversaires et laissent finalement le match à Poitiers qui l’emporte 76-71 pour le plus grand bonheur de ses supporters. Attention néanmoins à ne pas s’enflammer, Le Havre était privé ce soir de Moldoveanu, retenu pour les qualifications au championnat d’Europe, et cherche encore àrecruter deux joueurs.

Tags : ,
Comments
Plongeur avec Rudy Fernandez et coiffeur de Simone Pianigiani. Aussi solide que Lior Eliyahu dans un Final Four. Email | Compte Twitter

Commentaires (3)

  1. Le Poutche

    Trés, très bon article, bravo au talentueux rédacteur.