Poitiers sans meneur face à Gravelines ?

Le club poitevin n’a plus personne pour assurer la mène.

Avec la blessure de JJ Miller le week-end dernier et l’absence de Cédric Gomez depuis quelques semaines déjà, Ruddy Nelhomme se retrouve face à un problème de taille : qui pour assurer l’intérim au poste de meneur ? Le jeune espoir Kevin Harley a eu le droit à 8 minutes de jeu face à Linehan.

« Nous attendons de connaitre la durée réelle de l’arrêt de JJ et nous aviserons en fonction », confiait Nelhomme à la Nouvelle République.

Victime d’une grosse entorse lors de la rencontre face à Nancy la semaine dernière, Miller pourrait être absent de quatre à six semaines. Le club ne s’est pas encore mis à la recherche d’un pigiste médical et c’est tout le groupe qui va devoir redoubler d’efforts pour compenser les absences :

« On a l’habitude de pouvoir demander plus au groupe et de trouver des solutions. »

Plus, c’est au moins ce qu’il faudra au PB86 pour tenir tête à l’armée de Christian Monschau samedi.

Tags : , ,
Comments

Commentaires (6)

  1. Burt Cassander

    ça va être le moment de lancer Kevin Harley … Joli baptême du feu après s'être coltiné Linehan le voilà dans le grand bain face à l'armada nordiste. Tant mieux, c'est comme ça que les jeunes peuvent progresser grâce à la Pro A et je trouve toujours intéressant de suivre les débuts des jeunes !

  2. OscarAbine

    Bah, Wright va être décalé en poste 1…

    Sinon, c'est rigolo, à Poitiers, ils ont dans leur centre de formation, si l'on en croît la LNB, un joueur de… 37 ans !
    http://www.lnb.fr/fr/Pro-A/200006/Joueurs/A49786/

    Pas très précoce, le garçon :-)))

  3. schlaumeyer68

    moi ce que je remarque c'est que ce qui est possible à Poitiers ne l'est pas à Roanne (lancer Yohann Benfatah)

    donc respect à Poitiers…

  4. wallezforever

    Poitiers fais avec les moyens du bord, bon courage pour jouer le BCM…….

  5. OscarAbine

    Et alors ? S'agit pas de filer 30 mn par match à Benfatah…

    A partir du moment où tu dis "on vise haut", faut pas faire jouer les jeunes ? Dis ça à Cholet ou au Pau de la grande époque…